Eric ROMMELUERE – Se soucier du monde : Trois méditations sur le bouddhisme et la morale

Eric ROMMELUERE – Se soucier du monde : Trois méditations sur le bouddhisme et la morale. Almora, 2014. 14 x 22 cm.

http://www.almora.fr/livre/rommeluere-eric/319-se-soucier-du-monde.html
http://www.zen-occidental.net/se-soucier-du-monde.html

Eric Rommeluère - se soucier du monde

Editeur : « Comment le Bouddha envisage-t-il l’action dans le monde ? Nous recommande-t-il de nous détacher du monde ou de nous y engager ? Y a-t-il une morale ou une éthique dans le bouddhisme ?
 Dans les trois essais de ce livre, Éric Rommeluère explore toutes ces questions d’une façon originale et moderne. Méditant tour à tour la signification du langage, du karma et de la morale dans les enseignements du Bouddha, il nous conduit dans un chemin de vie fait d’amour et de sagesse. Le souci du monde, dit-il, est la clé de voûte de tous ces enseignements.
 Dans le prolongement de ses livres précédents, Éric Rommeluère compose, ici, un petit traité de philosophie pratique riche en perspectives novatrices. »
(José Leroy, philosophe, auteur du Petit traité de la connaissance de soi).

 Éric Rommeluère est un enseignant bouddhiste formé dans la tradition zen. Il est l’auteur de nombreux articles et essais où il explore les enseignements du Bouddha, leurs interprétations et leurs adaptations en Occident. Il a notamment publié Les bouddhas naissent dans le feu (Seuil, 2007), Le bouddhisme n’existe pas (Seuil, 2011) et plus récemment Le bouddhisme engagé (Seuil, 2013).

 

*** Mon Avis ***

Une référence sur la Morale Bouddhiste

 Eric Rommeluère est l’un des penseurs français du bouddhisme des plus intéressants. Son esprit pointu, précis, aimant le détail, les remises en question, est des plus stimulants. J’apprécie grandement ses idées, ses mises en perspectives, son regard nouveau et son idée d’Un Zen Occidental.
 J’ai tous ses livres (sauf un !). Je vous les recommande tous. 

 Ce livre-ci est publié aux excellentes éditions Almora, éditeur dont j’ai également plusieurs ouvrages dont je vous ferais part.
 Ici, Eric Rommeluère nous partage dans un opusucle de 93 pages (mais il y a des notes puis un glossaire, dès la page 77) « trois méditations sur le bouddhisme et la morale ».
 Même si l’auteur n’apprécie guère le terme de « morale » et lui préfère celui d’éthique, il est pourtant bien question de la « morale » (Sila) selon le bouddhisme : l’un des 3 domaines du Noble Chemin Octuple.

 Pour Eric Rommeluère, « bouddhiste engagé », il est nécessaire, dans le sillage de Matthieu Ricard et TNH, de se « soucier du monde » comme le titre son livre.
 « Que faire et pourquoi le faire ? » demande l’auteur. Je répondrais : « Ce que vous ferez sera dérisoire mais il est important de le faire », disait Gandhi.
 Comme M. Rommeluère, je partage l’idée que le bouddhisme se doit d’être engagé – à l’instar des autres religions – dans l’univers mondain, dans l’action sociale, économique et donc politique. Pourquoi, en France, en serait-il autrement ? Tout est encore à construire en la matière en France.

 En Asie, de grandes « sociétés » bouddhistes – des oeuvres sociales donc – existent et agissent pour venir en aide aux plus démunis, distillant en même temps le Dharma du Bouddha selon leurs traditions.

 De quoi parle « Se soucier du monde » ? Voici ce qu’en dit Eric Rommeluère :
« L’essai est divisé en trois parties aux tonalités différentes. La première méditation, « la possibilité d’un monde », esquisse la singularité de ces livres canoniques et comment ils recourent à des procédés comme la parabole, la fable et la métaphore afin de libérer un agir neuf, créatif et imaginatif.
 La seconde méditation, « Un agir infini », sonde la portée du couple formé par le samsara, le cycle des vies et des morts, et le karma, l’action. Leur association compose la matrice narrative de tous les enseignements bouddhistes. Elle donne à penser la morale.
 « L’exigence morale », la troisième méditation enfin, témoigne de l’immense souci du monde qui ébranle les disciples du Bouddha« .

 Indispensable donc ! Une référence en matière de morale bouddhique ! Comme tous les livres d’Eric Rommeluère, dont je parlerai tôt ou tard, je ne puis que vous le recommander.

 Bonne lecture !

Zui Ho.

Eric Rommeluère; Almora; Ethique Bouddhiste; Ouvrage de référence; Bouddhisme(s); Bodhisattva. Livre Bouddhiste. Livre Bouddhisme.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :