Eric ROMMELUERE – S’asseoir tout simplement : L’art de la méditation zen

Eric Rommeluère – S’asseoir tout simplement : L’art de la méditation zen

Eric Rommeluère - S'asseoir tout simplement

Editeur : « S’asseoir, tout simplement » est une célèbre formule de la tradition zen pour décrire la méditation. Sa limpidité dit pourtant l’exigence d’une transformation de soi. Dans l’assise méditative en effet, le pratiquant est invité non seulement à se désencombrer, mais à se défaire inconditionnellement des peurs et des jugements qui colorent la réalité, pour vivre une expérience d’unité et de simplicité.
 Cet ouvrage passionnant est le premier à décrire l’expérience subjective de la méditation. Répondant aux nombreuses questions que le néophyte comme le pratiquant avancé peuvent se poser sur la posture physique, l’attitude mentale, les différentes techniques, la relation avec le maître, il décrit minutieusement, comme cela n’avait jamais été fait, les mécanismes psychologiques qui empêchent ou permettent l’expérience méditative.
 Alors que la méditation bouddhiste suscite un réel engouement, notamment par le développement d’une forme simplifiée et laïcisée de celle-ci, la pleine conscience, l’auteur propose également une réflexion critique sur ce nouveau phénomène de société à partir de sa propre expérience de méditant.
 Un livre concret et profond, indispensable sur la voie d’une méditation authentique.
 Éric Rommeluère est enseignant bouddhiste dans la tradition zen. Il a reçu les préceptes bouddhistes du maître zen japonais Taisen Deshimaru, puis pratiqué sous la direction des maîtres Ryôtan Tokuda et Gudô Nishijima. Ses ouvrages explorent les enseignements du Bouddha, leurs interprétations et leurs adaptations en Occident.« 

*** Mon Avis ***

Un ouvrage de référence sur zazen

 

 Revoici Eric Rommeluère : oui, je vous avais dis avoir de l’affection pour cet auteur bouddhiste, pratiquant du bouddhisme zen Sôtô, enseignant du zen même, disciple qui fut proche de son maître Taisen Deshimaru.
 J’ai parlé il y a peu de Monsieur Rommeluère, avec son ouvrage « Se soucier du monde ». Et je vais aborder toutes ses publications (sauf un titre qui me manque à ce jour).

 Je vous parle donc de nouveau de lui, car, son ouvrage « S’asseoir tout simplement », sorti en 2015 chez Seuil en grand format, vient de sortir en poche dans leur célèbre collection « Points-Sagesse », que j’affectionne également et tout particulièrement.
 C’est donc l’occasion rêvée de parler de cet ouvrage qui a connu du succès, vu son passage en poche. Et c’est amplement mérité.

 Car au lieu de nous adresser un sempiternel manuel de méditation comme on peut en lire tant – et que j’ai en nombre dans ma bibliothèque – Eric Rommeluère s’ingénie ici à s’intéresser en particulier aux pratiquants. La valeur ajoutée de ce Monsieur du Zen, c’est sa capacité à établir des ponts et passerelles et à abattre, parfois, des murs.
 Déjà, comme d’habitude, l’auteur instaure un dialogue avec son lecteur, dont il en fait vite l’intime : il pose des questions, met en lumière le Dharma, fait des allers-retours avec la pratique, la sienne mais aussi celles des autres. Impossible de ne pas trouver dans les ouvrages de ce bonhomme un fondement intellectuel, cérébral, psychologique, mentalisé à la pratique. Il est comme ça. C’est ce qui fait qu’il détonne dans le paysage du bouddhisme zen français.

 L’ouvrage est organisé en quatre grands chapitres.
 Le premier évoque la relation de l’auteur avec ses trois maîtres zen.
 Le second parcourt la méditation selon les différentes traditions bouddhistes tout en historiant et contextualisant la méditation.
 Le troisième entre profondément dans l’analyse intériorisée de la méditation : qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce qui agit ? Que faut-il faire de son mental ?
 Le quatrième enfin, est purement concret : c’est un « môndo » en somme. Les méditants que l’auteur rencontre dans son centre du Mans connaissent des difficultés physiques et pratiques, et très concrètement, l’auteur leur répond.
 Comme tous les livres d’Eric Rommeluère, on peut s’attendre à lire de l’excellent ouvrage : c’est bien le cas dans « S’asseoir tout simplement ».

  Je sais qu’il existe une pléthore d’ouvrages sur zazen…je les ai presque tous !
  Cependant…il n’y a qu’un Eric Rommeluère en France. Un maître zen bien modeste et humble, mais qui a de décennies de pratique et de sagesse dans sa hotte.

 Indispensable, « S’asseoir tout simplement » est un ouvrage de référence sur la méditation zen – tout simplement.

 Bonne lecture !

Zui Ho.

Eric Rommeluère. Seuil Points-Sagesse. Ouvrage de référence. Manuel de méditation. Bouddhisme zen. Taisen Deshimaru. Ryôtan Tokuda. Gudô Nishijima. Livre Bouddhiste. Livre Bouddhisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :