Tenzin Gyatso – La Grande Paix de l’Esprit

Le XIVème Dalaï-Lama : Tenzin Gyatso – alias SSDLXIV (Sa Sainteté le XIVème Dalaï-Lama). – La Grande Paix de l’Esprit. La Table Ronde [(2008) diff.: Le Grand Livre du Mois] + Le Livre de Poche (2010). 378 pages.

http://www.editionslatableronde.fr/
http://www.matthieuricard.org/books/la-grande-paix-de-l-esprit
http://www.livredepoche.com/la-grande-paix-de-lesprit-le-dalai-lama-9782253129189

SSDL La grande paix de l'esprit

Présentation de l’éditeur :
 La Grande Paix de l’Esprit retrace le chemin spirituel dans son intégralité, depuis les notions d’éthique qui forment le socle commun à toutes les religions et à tous les hommes épris d’humanisme, jusqu’aux enseignements les plus élevés du Dzogchen, en passant par la philosophie bouddhiste fondamentale qu’est la compassion.
 Invité en l’an 2000 à Lérab Ling, dans le Languedoc, le dalaï-lama a livré les principes clés du bouddhisme devant une assistance de dix mille personnes en même temps qu’il commentait, avec une érudition et une clarté remarquables, le texte magistral du maître tibétain du quatorzième siècle, Longchen Rabjam dit Longchenpa : Trouver le confort et l’aise dans la méditation de la Grande Perfection.
 De cette rencontre entre deux maîtres éminents du bouddhisme tibétain, Sogyal Rinpoché a dit : «Nous avons tous été touchés par la profondeur, la pertinence et la limpidité de ces enseignements ; certains ont d’ailleurs affirmé qu’ils étaient parmi les plus remarquables qu’ils aient eu l’occasion d’entendre. Avoir pu recevoir ces enseignements du dalaï-lama fut un événement exceptionnel dans la vie de toutes les personnes présentes.»
 Imprégné de l’ambiance chaleureuse de l’événement, ce livre d’une grande fluidité, directement issu de la transmission orale du bouddhisme tibétain, est plein de vitalité. Il offre au lecteur une dimension inédite de l’esprit du dalaï-lama, en même temps qu’il lui propose une vision panoramique de l’enseignement du Bouddha.

Ouvrage sous la direction de Patrick Gaffney
Traduit du tibétain en anglais par Matthieu Ricard, Richard Barron et Adam Pearcey
Traduit de l’anglais par Virginie Rouanet et Philippe Cornu
Texte-racine traduit du tibétain en français par Philippe Cornu

*** Mon Avis ***

Une référence sur la méditation selon le Dzogchen

 Eh bien voilà ! Le premier ouvrage sur Livres Bouddhistes signé SSDL, né en 1935 !   Je n’en parle que maintenant, car il est le personnage bouddhiste le plus connu après le Bouddha. Cependant je vais parler de lui comme Tenzin Gyatso, car Sa Sainteté le XIVème Dalaï-Lama, c’est assez long.
 Le chef de file de la tradition Geloug du bouddhisme tibétain, « simple moine » mais figure mondiale du bouddhisme et du Tibet, est un enseignant et un orateur-né pourrais-je dire. Ses livres expliquent toujours admirablement le Dharma. J’en ai une flopée mais dans la myriade de bouquins écrits dans toutes les langues possibles, il est difficile de s’y retrouver.  Cet incroyable personne est capable de parler de tout et connaît les enseignements bouddhistes sur le bout des doigts – c’est assez inévitable quand on occupe un tel poste.
 Je souhaite qu’il existe un inconditionnel de Sa Sainteté qui recense quelque part toutes les publications du maître tibétain – un sacré défi !

 Mais revenons à nos moutons : de quoi parle « La Grande Paix de l’Esprit », dont nous avons tous bien besoin ?
 C’était un commentaire oral (ensuite retranscrit) de Tenzin Gyatso, réalisé pendant 10 jours en l’an 2000 devant 10000 personnes, d’un texte écrit par l’un des très grands maîtres de la Grande Perfection (le Dzogchen en tibétain) : Longchenpa (1308-1364).
 La Grande Paix de l’esprit : trouver le confort et l’aise dans la méditation de la grande perfection » est le sujet de ce livre. Longchenpa y expose les conditions matérielles, naturelles, psychologiques, spirituelles nécessaires à la méditation – et l’on parle bien des conditions du XIVème siècle au Tibet ! Néanmoins, les indications emplies de sagesse de ce maître du Dzogchen peuvent nous servir (et nous faire rêver !) dans nos méditations quotidiennes : le texte-racine du maître du Dzogchen est intemporel.

 Cet ouvrage a connu un franc succès à sa sortie et il a donc été réédité, en poche.
 C’est un livre qui se lit facilement. Ce qui est assez incroyable, c’est que c’est donc un texte du Dzogchen, le summum de la pensée tibétaine, qui est mis à la portée du public.

 Je vous donne un extrait du texte-racine de Longchenpa, qui se trouve page 161 :
 « Etant débutant, il est de la plus haute importance que vous assuriez votre bien-être.
 Préservez votre esprit dans la solitude, abandonnez les distractions et l’affairement,
 Évitez les situations défavorables, utilisez les antidotes appropriés pour dominer les poisons mentaux,
 Assurez-vous que votre vue et votre conduite sont en harmonie et consacrez-vous avec enthousiasme à la méditation;
 Dès que l’un des cinq poisons ordinaires vient à se manifester, sans perdre un instant,
 Interceptez-le par l’attention et, sans vous laisser distraire, appliquez-lui un antidote. »

 Dans cet opus, Longchenpa et le Dalaï-Lama dans ses pas, parcourent le chemin bouddhique – doctrine et pratique – selon « la Vue » du Dzogchen.
 Ainsi, quiconque – comme d’habitude dirais-je avec Tenzin Gyatso – prendrait comme premier ouvrage sur le bouddhisme, La Grande Paix de l’Esprit pour le lire a accès à l’essence du bouddhisme et à l’un des points de vue philosophique les plus purs du bouddhisme tibétain en la personne de Longchenpa. De plus, on parle ici au débutant d’une des pratiques phares du bouddhisme : la méditation. Un ouvrage de référence donc ! Le succès de ces pages n’est pas anodin…
 Ont participé entre autres à cette édition, Matthieu Ricard qui l’a traduit du tibétain en anglais et Philippe Cornu, qui l’a traduit de l’anglais en français – ce n’est pas anodin non plus !

 Bonne lecture !

Zui Ho.

Tenzin Gyatso. XIVème Dalaï-Lama. Longchenpa. Matthieu Ricard. Philippe Cornu. Tradition Dzogchen. Tradition Geloug. Bouddhisme tibétain. Ouvrage de référence. Méditation tibétaine. Découverte du Bouddhisme. Manuel de méditation. La Table Ronde. Le Livre de Poche. Livre Bouddhiste. Livre Bouddhisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :