Chant de l’existence (poème #3)

Chant de l’existence

*

De toute éternité

La Nature-de-Bouddha

Donne vie

Aux êtres de toutes formes.

*

Tout être

vit :

Sans Vide,

il ne croîtrait pas.

Sans les autres,

il ne mûrirait pas,

Sans les sens,

il serait inerte.

*

Les sens

donnent conscience

aux êtres.

Et la conscience

Leur offre la connaissance.

La connaissance

Les mène à la réflexion.

*

Ainsi tout

Ce qui vit et meurt,

Pense en conscience,

De la plante à l’étoile.

Qui pourrait croire

Que ce qui bouge

N’a pas de vie intérieure ?

*

23/03/2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :