Pierre ‘Dokan’ CREPON – Pratiquer le zen

Pierre ‘Dokan’ Crépon – Pratiquer le zen. Pocket. 1996.

Pierre 'Dokan' Crépon - Pratiquer le zen

Editeur : Le zen est la forme la plus authentique et la plus épurée du bouddhisme. Lorsque le Bouddha Shakyamumi s’est éveillé sous l’arbre de la Bodhi il y a 2 500 ans, il a pratiqué zazen : l’assise dans une posture correcte en abandonnant toute chose. Moine zen depuis 1975, Pierre Dokan Crépon fut désigné par maître Deshimaru pour enseigner. Il décrit avec une étonnante clarté cette pratique, et transmet l’enseignement des anciens maîtres, signant par là un ouvrage de référence pour les débutants comme pour les initiés.

*** Mon avis ***

Une description française du Zen Sôtô

 

 Publié en 1996 puis réédité à plusieurs reprises, d’abord sous-titré « Un ouvrage de référence – Une transmission authentique… par un moine zen enseignant en France » puis « une présentation du zen dans ce qu’il y a de plus essentiel« , cet ouvrage sur le Zen Sôtô se veut pratique : en quatre parties, il expose la philosophie du Zen sôtô (à la française dirais-je), puis « l’art de méditer en zazen », la « pratique ensemble » et enfin, il dresse le portrait de différentes maîtres zen connus. 

 « Le zen c’est zazen » affirmait « Senseï » – Taisen Deshimaru – que cite Pierre Crépon. C’était aussi l’idée de ‘Kodo’ Sawaki, maître de Taisen, qui a remis au goût du jour au Japon le zazen jusque dans les années 60 (mais je ne suis pas sûr que cela ait perduré, comme les prêtres zen se perdent dans les cérémonies).
 Pierre Crépon nous détaille le plan de bataille page 13 : « Dans cet ouvrage, j’ai présenté le zen dans ce qu’il a d’essentiel, la simple pratique d’éveil de zazen. Les premières parties décrivent le plus précisément possible la pratique, la façon de faire dans un dojo, et les grands principes du zen. La dernière partie présente l’enseignement et la pratique d’un certain nombre des grands maîtres de la transmission, au travers d’anecdotes, de dialogues, d’écrits et de biographies. » « Si cela va sans le dire, cela ira encore mieux en le disant » disait Talleyrand.
Concernant la partie médiane de l’ouvrage, Pierre Crépon expose également, en plus de la poste du corps et de la posture de l’esprit, les principes de la respiration, de la méditation marchée (kin-hin), des états et bienfaits de zazen et enfin le traité de Dôgen au sujet de tout ça : le Fukanzazengi.

 C’est donc un ouvrage « classique » sur le sujet que nous avons là qui contient, effectivement l’essentiel sur le zen sôto. Pierre Crépon rédige ici un livre de poche bien sympathique et destiné avant tout aux débutants, aux néophytes : on y trouve ce qu’il faut pour découvrir cette branche du Zen et du Bouddhisme et il est décrit comme il est mis en pratique dans la plupart des dojos zen de France.
L’auteur donne également dans « Les principes du zen » les notions de ce bouddhisme en les commentant succintement :
– La pratique et l’éveil sont unité (Shu sho ichinyo)
– Les êtres sensibles et Bouddha sont unité (Sho butsu ichinyo)
– Le vrai bouddhisme transmis (Shoden no buppo)
– La joie de la pratique et de l’éveil par soi-même (Jijuyu Zanmai)
– L’enseignement, la pratique et l’éveil sont unité (Kyogyo sho itto)
– Au-delà de Bouddha est la vérité (Butsu kojo homon)
– Corps et esprit sont unité (Shin jin ichinyo)
– Sans but ni esprit de profit (mushotoku)
– Ne pas saisir, ne pas rejeter (?)
– Abandonner son corps et son esprit (Shin jin datsu raku)
– La foi est non-deux (Shin jin funi)
– La sagesse et la compassion sont unité (?)

 Bien évidemment, l’opus que Pierre Crépon publie ici présente ce que l’on entend dans la plupart des dojos zen de France, ce qui est différent de ce qui est entendu dans les pays anglo-saxons par exemple.
 Ce n’est pas plus mal : il n’y aura pas trop de surprise pour celui qui met pour la première fois le pied dans un dojo, puis ses fesses sur le zafu. Bien que « Pratiquer le zen » date d’il y a plus de 20 ans, les pratiques ont peu évolué, si ce n’est les cérémonies.
 Voici la conclusion à « Pratiquer le zen », titrée « Ici et maintenant » :
« Un dicton zen dit que lorsqu’on montre la lune, il faut regarder la lune et non le doigt. D’autres proverbes ou paraboles, issus de traditions diverses, ont une signification semblable.
 Au terme de cet ouvrage consacré à la pratique du zen, il reste à chacun la liberté de pratiquer, de goûter la saveur du zen. Cette pratique est ici et maintenant. Elle n’a pas de préalable. La vie passe vite. Si vous voulez pratiquer, n’attendez pas : vous trouverez toujours des obstacles ou de bonnes raisons pour remettre à plus tard ce que vous voudriez faire aujourd’hui.
 Ici et maintenant signifie également qu’il n’y a ni commencement, ni fin. L’éveil est toujours neuf, il s’actualise quotidiennement.La pratique EST la continuation de la pratique. Même si vous rencontrez des difficultés, persévérez, même si vous n’obtenez pas ce que vous attendiez, persistez. La Voie se perpétue sans cesse. Elle est un trésor inestimable. La pratique éternelle et la vie ici et maintenant sont non-deux« .

 Malheureusement non réédité depuis longtemps – mais il aurait à se frotter à pas mal de livres de ce type parus depuis – je vous conseille toutefois de l’acheter si vous le trouvez, car c’est un bon livre de présentation du zen sôto « à la française ».

 Bonne lecture !

Zui Ho.

Pierre Crépon. Pocket. Bouddhisme zen. Pratique du zen. Sutra zen. Livre Bouddhiste. Livre Bouddhisme. Méditation zen (zazen). Maîtres zen. Découverte du bouddhisme.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :