Pierre Taïgu TURLUR – Apprivoiser l’éveil

Pierre Taïgu Turlur – Apprivoiser l’éveil : à travers les dix images du buffle. Albin Michel « Spiritualités vivantes », 11 x 18cm.

http://www.albin-michel.fr/ouvrages/apprivoiser-leveil-9782226400512

Pierre Taïgu Turlur - Apprivoiser l'éveil

Editeur : « Les Dix Images du buffle », également connues sous le nom des « Dix Étapes du dressage du buffle », sont un thème très connu de la spiritualité extrême-orientale, source de toute une tradition poétique et picturale. Cette série d’images déploie l’histoire d’une quête : celle d’un jeune garçon à la recherche d’un buffle dont il a perdu la trace et qu’il entreprend de dompter. Au terme d’une série de tribulations, il finit par revenir dans le monde des hommes.
 Dans une langue accessible, l’auteur éclaire les étapes de cette allégorie du cheminement spirituel, ses facettes et ses pièges, et s’adresse à la femme et à l’homme d’aujourd’hui. Il propose également des exercices qui confèrent une dimension pratique à l’étude de ces images. »

 Professeur de littérature et de philosophie française à Kyôto et Osaka, moine zen de l’école Soto, Pierre Taïgu Turlur est un ancien disciple de Taisen Deshimaru.

 

*** Mon Avis ***

Une relecture des dix tableaux du boeuf vraiment bluffante ! Indispensable !

 L’éveil est un chemin. La vie éveillée est le chemin et le but. Elle est sans fin. Sans commencement. La vie c’est cette succession de tableaux initiatiques, de tableaux contant une histoire : celle de tous, en relation avec sa nature éveillée, encore endormie. Tellement endormie.

 Nous ne sommes plus à l’Antiquité, où il était plus accessible aux humains de connaître l’éveil impersonnel. Et les choses étaient bien plus simples : il n’y avait pas autant de théories sur l’éveil, et les maîtres étaient plus nombreux pour guider les gens vers la libération de leurs conditionnements et souffrances.
 L’on est donc aujourd’hui perdu : les pistes sont brouillées. Tout le monde a son expérience de l’éveil, s’estime maître en la matière, veut le partager, et l’éveil… et bien il ne devient plus rien. Enfin, lui n’a jamais changé, mais ce qu’en font les hommes, si. Chacun son éveil et chacun veut en faire un éveil universel, mondialisable. Ce n’est pas ce que vous trouverez dans Apprivoiser l’éveil.

 « Apprivoiser l’éveil : à travers les dix images du buffle », de Pierre Taïgu Turlur est un livre qui m’a vraiment séduit, plu, conquis. Franchement, j’aimerai lire plus souvent des opus de ce genre. Car Pierre Turlur nous parle d’homme à homme, sans barrière. Il nous ouvre des portes auxquelles on ne pensait pas, dont on ne soupçonnait même pas l’existence. L’auteur tente de nous « reconnecter » au travers de notre quotidien. La lecture est aisée, on lit avidement cet ouvrage où Pierre nous emmène dans son voyage de l’être, de l’éveil.
 Car le Zen, notre auteur le vit pleinement, l’a fait sien; ils font corps et esprit – et en même temps non, comme Dôgen le rappelle.

 Apprivoiser l’éveil, c’est aussi s’apprivoiser, et l’on peut dire que Pierre Turlur, qui sait penser, qui sait méditer une réflexion, qui sait philosopher, sait aussi apprivoiser nos esprits et, sans jamais poser de nouveau dogme, il parvient dans une certaine fascination je vous l’accorde, à réveiller l’essence profonde de nos esprits ordinaires.
 Notre nordiste émigré au Japon, qui s’est coupé de tout zen extérieur, n’oublie donc pas pour autant le quotidien de chacun, y ramenant dans ses mots nos actes les plus banals.
 Apprivoiser l’éveil, vous l’aurez compris, est un ouvrage moderne, totalement rafraîchissant, plein d’audace et de courage, d’une étonnante proximité et d’une intimité jamais vulgaire. 
 J’ai même souligné un bon nombre de passages, presque à chaque page, tant la pensée de Pierre Turlur, pour moi qui ait un tel nombre de livres bouddhistes, est absolument fameuse, précise, sans superflu. La forte personnalité de son auteur pourra surprendre, mais dans Apprivoiser l’éveil, l’on retrouve toutes les qualités d’un bodhisattva discutant habilement de l’éveil.
 Je le répète, mais l’analyse apportée par Pierre Taïgu Turlur est vraiment fameuse, vraiment pointue et fine. Un régal ! On notera que Pierre Turlur s’approprie le Fukanzazengi de Dôgen pour le retransmettre à sa façon – surprenant !

 Ce que j’apprécie également, c’est que l’auteur a vraiment « mâché et remâché » son sujet : l’éveil certes, mais surtout les dix images du buffle. Et les ayant tellement approfondi, il est en mesure de voir, dans ces dix images, à quel moment de notre histoire personnelle nous nous situons, que ce soit au début, au milieu ou à la « fin » du sentier de l’éveil. Il devient, tel le Bouddha, capable de dire à chacun comment avancer sur la voie.

 « L’éveil est une activité, non un état », « une manière de vivre éveillée » nous dit Pierre Taïgu Turlur.

 Alors voilà : c’est une surprise pour moi. Un vrai coup de coeur.
  Je vous recommande fortement de vous procurer Apprivoiser l’éveil.
 Laissez-vous, vous aussi, apprivoiser, car c’est une des relectures des plus intéressantes que je n’ai jamais lu au sujet des dix tableaux du buffle – et de l’éveil.

Merci Pierre Taïgu Turlur ! Gasshô !

Bonne lecture !

Zui Ho.

Pierre ‘Taïgu’ Turlur. Eveil. Dix tableaux du buffle. Albin Michel. Bouddhisme zen. Livre bouddhiste. Livre bouddhisme. Ouvrage de référence. Coup de coeur.

Publicités

Un commentaire sur “Pierre Taïgu TURLUR – Apprivoiser l’éveil

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :