L’alchimiste (poème #14)

L’alchimiste

*

Non,

la perfection

n’est pas

une fin.

La purification,

oui,

n’a pas

de fin.

*

La perfection

est l’idée

d’atteindre la maîtrise

de choses

extérieures

à soi.

La purification

est la pratique

du raffinement

des constituants

de son être.

Devenez

l’alchimiste

de votre Être !

*

Notre Nature

Profonde

est voilée

de cent mille

voiles.

Il nous faut donc

placer notre

confiance

dans les anciens

enseignements,

qui nous donnent

les pratiques

qui nous permettent

d’arracher

ces voiles.

Nous-même

nous nous voilons.

*

Il s’agit de se

mettre à nu.

Il s’agit

d’une vie

passée à se

purifier.

S’améliorer :

devenir meilleur,

bon,

bienveillant,

compatissant,

généreux,

patient,

fraternel –

Est-ce une chose

si difficile ?

Pourquoi la

sainteté, ordinaire

serait-elle

incroyable ?

*

Il nous faut

ainsi nous purifier,

nous purifier,

nous purifier.

Nous régler

sur les règles

de l’univers entier.

Régler

notre conduite

sur nos convictions,

nos valeurs,

nos principes,

nos préceptes,

nos vœux

de bien agir.

*

Afin qu’un jour,

plus aucune

séparation n’existe

entre soi

et les autres.

Que soi

et Soi

ne soit plus qu’Un

quel que soit

le nom

que l’on donnera

à Cela.

*

06/04/2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :