Collectif – Dictionnaire de la Sagesse Orientale : Bouddhisme – Hindouisme – Taoïsme – Zen

Collectif – Dictionnaire de la Sagesse Orientale : Bouddhisme – Hindouisme – Taoïsme – Zen. Robert Laffont « Bouquins ». 780 pages. 1989. 27.40euros.

https://www.lisez.com/livre-grand-format/dictionnaire-de-la-sagesse-orientale/9782221056110

dictionnaire sagesse orientale

 Ex oriente lux ! La lumière nous vient de l’Orient. Que nous apportent cette philosophie et cette science qui sont aux antipodes de nos façons de penser ? 

 « Il n’y a d’intéressant sur terre que l’histoire des religions », disait Baudelaire. Voici donc une introduction à des formes de pensée qui sont à l’opposé des nôtres : bouddhisme, hindouisme, taoïsme, zen. Ces philosophies ont développé, depuis l’Antiquité, non seulement des concepts religieux, mais aussi une physique, une biologie, une astronomie, une médecine… Tous les domaines de la vie et de la connaissance sont concernés. En quelque 4 000 articles, ce Dictionnaire essaie d’explorer les concepts fondamentaux de cette pensée autre, d’introduire le lecteur occidental, tout empreint de rationalisme, à un univers mental régi par d’autres lois et par d’autres habitudes. L’Orient a produit autant de textes sacrés que l’Occident. Nous les connaissons mal et c’est pourquoi il fallait les inventorier.

 Ce Dictionnaire est l’œuvre de Kurt Friedrichs, orientaliste, président de la Société allemande du Vedanta, d’Ingrid Fischer-Schreiber, de l’université de Vienne, sinologue et spécialiste du bouddhisme, de Franz-Karl Ehrhard, de l’université de Hambourg, ethnologue, tibétologue et indianiste, et de Michael S. Diener, orientaliste à Tôkyô ; traduction de Monique Thiollet.

*** Mon Avis ***

Une référence absolue en la matière ! Un dictionnaire incontournable !

 

 Qui n’a pas ce dictionnaire formidable dans sa bibliothèque ? Il a tellement eu de succès en France qu’on le trouve aujourd’hui d’occasion pour quelques euros.
 C’est Robert Laffont, dans sa fantastique et mythique collection « Bouquins » qui publia ce bijou de culture et qui l’a réédité à plusieurs reprises.
 Il est véritablement indispensable : ses innombrables notices (plus de 4000) sont érudites et néanmoins accessibles. On apprend énormément à sa lecture.
 Quatre scientifiques allemands ont été choisis pour rédiger ce dictionnaire fameux, et ils traitent spécifiquement de leurs domaines respectifs.
 C’est donc le genre de bouquin que vous devez garder à portée de main pour éclairer vos lectures. En tous cas, quand je mets le nez dedans – et c’est comme ça pour tout dictionnaire – je n’en sors qu’après m’être rassasié de savoirs, un mot conduisant à un autre.

 Ce Dictionnaire de la Sagesse Orientale est franchement du pain béni pour qui débute dans le bouddhisme : en effet, non seulement on y trouvera tout ce que l’on veut relativement au bouddhisme, mais l’on pourra élargir sa réflexion en allant voir les définitions données dans les champs hindouistes, taoïstes et zen, car le bouddhisme a nourri et s’est nourri de ces trois autres spiritualités. D’autant que dans ce dictionnaire, le classement est alphabétique : ainsi les mots de chaque religion se juxtaposent. On est forcément tenté de lire le mot d’à côté !

 Voici une notice :
GOSEKI (Z) jap. :
* Littér. « trace d’Illumination ». Le zen dit que l’Illumination profonde ne laisse pas de trace. D’une personne dont le comportement permet de deviner qu’elle a reçut l’Illumination, on dit qu’elle porte des « traces d’Illumination » ou, selon une expression typique de la crudité verbale du zen, qu’elle « pue l’Illumination ». Quand cette « puanteur » se sera dissipée et que l’homme vivra avec un naturel parfait en communion avec son expérience de l’Illumination, sans avoir conscience d’être « illuminé », ni à plus forte raison le faire remarquer, alors seulement on reconnaîtra qu’il est réellement illuminé dans le zen.

 Ce qui serait excellent, c’est que l’éditeur le mette à jour, le revoit et l’augmente… mais je crois que l’on peut toujours rêvé !

 Je vous recommande chaudement l’achat et la lecture de ce Dictionnaire de la Sagesse Orientale, que je place dans mon TOP20 !

 Bonne lecture !

Zui Ho.

Dictionnaire de référence, Ouvrage de référence, Sagesse Orientale, Collectif, Robert Laffont « Bouquins », Kurt Friedrichs, Ingrid Fischer-Schreiber, Franz-Karl Ehrhard, Michael S. Diener, TOP20, Livre Bouddhiste, Livre Bouddhisme, Hindouisme, Tao-Taoïsme, Bouddhisme zen.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :