OSHO – Contemplation du matin

OSHO – Contemplation du matin
Almasta éditions. 22.01.2013
978-2940095315. 432 pages.

https://almasta.ch/contemplation-du-matin/

OSHO - Contemplation du matin

Contemplation du matin, avec son compagnon Contemplation du soir, réunit des extraits des discours d’Osho à ses disciples et à des chercheurs.
Le lecteur y trouvera la vision d’Osho sur une variété de sujets incluant la nature de la félicité, l’amour, la divinité et la méditation.
Les passages ont été choisis pour être lus chronologiquement plutôt qu’au hasard, ainsi la compréhension qu’Osho a de la vie se développe à travers chaque chapitre.
Les livres ont été planifiés en sorte que chaque jour ait un thème particulier et que les sujets du matin et du soir se complètent mutuellement.
Ce livre, avec des passages choisis spécialement pour le matin, est d’une grande valeur, aussi bien pour ceux qui sont déjà familiers avec la méditation que pour le nouveau venu au monde intérieur.
Les deux livres peuvent être lus séparément ou ensemble.

*** Mon Avis ***

Un très bon éphéméride de paroles d’Osho

 

 Exceptionnellement, je vais court, car les livres Contemplations du matin et Contemplations du soir, qui sont des recueils de citations d’Osho, se suffisent à eux-même (lisez donc la 4ème de couv’).
 Je vais simplement vous dire que je les ai beaucoup apprécié : et cela je ne le dois qu’à Osho, que je découvre depuis quelques temps seulement, et qui fut un sage fort décrié, mais un sage tout de même et l’un des plus grands du XXème siècle.
 Ses paroles vont droit au but, elles sont à la fois douces et dures ou directes. Si vous pouvez vous procurer ces deux Contemplations, faites-le, car les paroles d’Osho y sont fameuses, et Almasta Editions a fait un super boulot d’édition avec celles-ci.
 On trouve une parole pour chaque jour, qui sont simplement numérotés.
 Chaque mois porte un titre :
« Premier mois : L’homme est une semence… Un grand potentiel »
« Deuxième mois : Notre regard est vilé de poussière »
« Troisième mois : L’amour est un oiseau, il aime être libre »
Etc.

« A must for morning contemplation » débute ainsi :
« Je ne vous enseigne aucun dogme,
aucun système de croyance, aucune philosophie.
Je vous donne simplement la science
d’aller à l’intérieur, de réveiller votre âme ».

On trouve aussi cela dans un rabat :
« Tant qu’on ne se découvre pas soi-même, on ne reste qu’un moyen.
Lorsqu’on s’est découvert, on a trouvé le but.
La circonférence de votre être est le moyen : le corps, le mental, le coeur.
Utilisez-les tous pour atteindre le noyau le plus intérieur, le centre même – c’est lui le but.
En le découvrant on trouve tout ce qu’il est nécessaire de trouver.
En le connaissant on connaît tout.
En l’atteignant on atteint Dieu ».

Et voilà une citation que j’aime, Cinquième mois, 22 matin :
« L’homme naît en tant que simple opportunité. Il est doué d’un grand potentiel, mais souvenez-vous qu’un potentiel n’est qu’un potentiel.
Il doit être transformé en réalité, il doit être actualisé. Et cela exige un effort considérable. C’est une tâche à contre-courant.
Il s’agit d’y travailler ferme, on ne peut atteindre la béatitude rien qu’en l’espérant. Le seul désir ne suffit pas. Vous devez y mettre toute vos énergies.
Et c’est le plus grand accomplissement de la vie. C’est pourquoi il nécessite votre total engagement, moins que cela n’y suffira pas« .

C’est un excellent recueil ! Bonne lecture !

Zui Ho.

Osho, Recueil, Citations, Ephéméride, Almasta Editions

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :