Dr Jacques VIGNE – Ouvrir nos canaux d’énergie par la méditation

Dr Jacques VIGNE – Ouvrir nos canaux d’énergie par la méditation. Yoga, bouddhisme et neurosciences pour mieux gérer les émotions et le vécu corporel.
26.06.2018. Les Editions du Relié. 461 pages. 21.90euros.
ISBN-13: 978-2354901950

http://www.editions-du-relie.com/Ouvrir-nos-canaux-d-energie-par-la,475.html

Jacques VIGNE - Ouvrir nos canaux d'énergie par la méditation

Une réflexion fondamentale sur les processus en oeuvre dans la méditation tels qu’ils ont été élaborés depuis 4 500 ans en Inde et depuis 2 500 ans par le bouddhisme. Le Dr Jacques Vigne étudie une notion centrale dans le yoga, peu connue en Occident : le rééquilibrage des latéralités corporelles et l’ouverture des canaux d’énergie, avec ses corrélations neurologiques et psychologiques. Il nous enseigne comment mieux gérer nos émotions et notre mental afin de développer en nous ce qu’il appelle un « corps vécu », ce corps subtil que l’on peut métamorphoser grâce à des pratiques appropriées qu’il détaille avec précision. Ce livre, dense et profond, trace les contours d’une science contemplative qu’il s’agit d’intégrer dans notre culture moderne. L’auteur nous propose, par un approfondissement de l’héritage traditionnel, une magistrale synthèse. Un ouvrage novateur sur la gestion de nos états d’âme et la découverte de notre être.

Médecin psychiatre, fin connaisseur de la philosophie et des pratiques spirituelles de l’Inde, l’auteur y vit la majeure partie de l’année. Il a publié au Relié : Pratique de la méditation laïque et Le Mariage intérieur.

*** Mon Avis ***

Ouvrez vos canaux d’énergie par la méditation – la science contemplative de régulation du corps subtil

 

 Les excellentes Editions du Relié ont réédité en juin dernier un ouvrage imposant et ambitieux, « Ouvrir nos canaux d’énergie par la méditation : Yoga, bouddhisme et neurosciences pour mieux gérer les émotions et le vécu corporel ». Le Relié a publié plusieurs livres de Jacques Vigne.
 Je n’ai pas la version de 2013 à 272 pages, mais cette version de 2018, qui s’est épaissie pour passer à 461 pages. Je ne sais donc pas comment ce livre a pu grossir si fortement.

 Ce français docteur en psychiatrie, qui a abandonné officiellement sa spécialité depuis longtemps pour vivre en Inde, vivre sa vie spirituelle, tellement plus importante que tout le reste, nous délivre ici toute sa science (contemplative) et sa sapience.
 Ancien disciple de Sri Vijayananda, Jacques Vigne rédige ici une sorte de traité, fascinant et fabuleux, mais difficile à estimer pour un novice comme moi en médecine et en pratiques hindouistes. Heureusement il est aussi question de bouddhisme dans ces pages.
 Cet écrit est donc une tentative de cerner divers problèmes de santé que l’on peut résoudre en rééquilibrant des « latéralités du corps », que le Docteur a lui-même testé et dont il avait parlé dans un premier ouvrage, « Le mariage intérieur ».
 

 Ce rééquilibrage se fait par une attention, une vigilance, une concentration « simple » : vipassana. Le travail intérieur, menant à celui des canaux subtils dont parle Jacques Vigne, en est la suite « logique ». Ce travail des nadis lui a été transmis par son maître.
 Je me souviens d’avoir pratiquer presque une année avec des Gelougpa ces méditations des canaux subtils, et j’avais trouvé ça génial et libérateur à l’époque.
 Outre le bouddhisme et Vipassana, Jacques Vigne fait également appel à la philosophie de Nagarjuna, à la gestion des émotions, au Kriya Yoga et au Raja Yoga afin de donner corps à ces nadis. On retrouve, en plus de la méditation : la méditation marchée, des techniques de respiration et des visualisations créatrices (Jacques Vignes en propose 34 !), basées sur le Madhyamika de Nagarjuna. Au sujet de ce dernier, à la pensée si aride, si abstraite, Jacques Vigne l’envisage et l’aborde « en rapport avec l’hindouisme et la modernité » : ce n’est donc pas non plus totalement à ma portée, car je ne connais pas assez le sujet de l’hindouisme (promis, je vais relire à ce sujet). Il s’appuie sur la pensée de la jeune Shambhavi, devenue disciple du Dalaï-lama, qui souhaitait associer Nagarjuna et Shiva et examine le lien entre ces pensées et les canaux subtils.
 

 Le livre est divisé en 4 parties :
– Rééquilibrage des latéralités et claire vision intérieure
– En cheminant avec Nagarjuna
– Rajayogalankara, L’Ornement du Rajayoga
– L’éveil au-delà de la gauche et de la droite
 L’auteur propose ainsi une synthèse des méthodes traditionnelles, pour nous qui sommes déséquilibrés par nos existences occidentales. C’est une somme de connaissances !
 Comme l’ouvrage a quasiment pris 200 pages de plus, je vous laisse imaginer la densité des informations fournies par Jacques Vigne, dans un certain nombre de domaines qui ne sont pas ma tasse de thé : tout ce qui est hindouiste; l’auteur allant aussi chercher des informations dans le bouddhisme, ce sont ces parties-là qui m’ont le plus parlé. Mais ! C’est ici lié au tantrisme tibétain.
 Pour terminer : j’ai trouvé ce livre formidable, qu’il me faudra relire je pense après avoir approfondi ma connaissance de l’Hindouisme; notez donc bien qu’il y a pas mal de choses dedans pour lesquelles je ne me sens pas en capacité de juger. Les spécialistes devraient lire cet ouvrage et m’en faire part.
 Aussi, je vous recommande d’acheter ce livre et de vous forger votre opinion.

 Bonne lecture !

Zui Ho.

Dr Jacques Vigne, Editions du Relié, Bouddhisme, Yoga, Hindouisme, Nagarjuna, Madhyamaka, Nadis-Canaux Subtils, Corps subtil, Corps vécu, Émotions, Méditation, Livre bouddhiste, Livre bouddhisme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :