Ajahn CHAH – Vertu et Méditation

Ajahn CHAH – Vertu et Méditation
21/08/2018. 211 pages. 14.90euros.
ISBN-13: 978-2354323134

RENCONTRE AVEC JEANNE SCHUT (Ajahn Chah – Être ce qui est)

https://www.editions-sully.com/l-130-vertu,et,meditation.html

Ajahn CHAH - Vertu et Méditation

Considéré comme l’un des maîtres spirituels les plus accomplis de son époque, Ajahn Chah (1918-1992) a inspiré et guidé d’innombrables personnes dans l’art de la méditation et la pratique de la Voie bouddhique. Né dans le nord de la Thaïlande en 1918, il choisit la vie monastique à l’âge de 9 ans et, à 20 ans, il est ordonné moine. Quelques années plus tard, il quitte la sécurité du monastère local pour entreprendre une vie ascétique de moine errant et se consacrer à la méditation. Il suit les enseignements de plusieurs maîtres de méditation de la Tradition de la Forêt, dont il deviendra lui-même l’un des plus illustres représentants. Engagé dans une vie de simplicité et de renoncement, Ajahn Chah transmet les enseignements du Bouddha grâce à sa sagesse, son humour et son immense compassion. Sa façon d’enseigner, simple mais profonde, a un grand rayonnement auprès de ses compatriotes, moines comme laïcs, et attire également les Occidentaux. Ainsi, en 1975, il établit un monastère spécialement consacré à la formation de ceux-ci et les encourage à faire connaître les enseignements du Bouddha dans le monde entier. Ajahn Chah est décédé en 1992, mais ses étudiants continuent à enseigner dans plus de deux cents monastères sur les quatre continents. Cette riche anthologie – dont cet ouvrage constitue le premier volume – réunit des enseignements prononcés dans diverses circonstances et pour des auditeurs variés, moines ou laïcs, asiatiques ou occidentaux. Les propos lucides d’Ajahn Chah toucheront profondément tous les pratiquants de la méditation sensibles à la dimension spirituelle de la vie en les invitant à réfléchir à l’essence des enseignements, à les approfondir et à les mettre en pratique.

Ajahn Chah (1918-1992) est le maîtres bouddhistes thaïlandais contemporain le plus réputé en Occcident. Il est l’un des artisans du renouveau de l’antique tradition des « moines de la forêt », l’inspirateur de la création de nombreux monastères, en Thaïlande et en Occident. Nous avons édité plusieurs ouvrages de ces enseignements (Tout ce qui apparaît, disparaît ; Etre ce qui est) qui ont un public fidèle et dont les ventes sont régulières.

*** Mon Avis ***

Excellente anthologie d’enseignements du maître thaï Ajahn Chah

 

 Traduit en français par l’inévitable, déterminée et inépuisable Jeanne Schut, voici « Vertu et Méditation », qui forme un duo avec « Méditation et Sagesse » que je n’ai encore eu le bonheur de lire.
 C’est une anthologie des propos tenus lors de discours par exemple, d’Ajahn Chah aux moines sous ses ordres, y compris occidentaux vivant avec lui en Thaïlande.
 La préface est signée Jack Kornfield, et l’épaisse Introduction, Amaro Bhikkhu qui s’attache à contextualiser l’enseignement de son maître dans le bouddhisme thaï et à présenter la vie qu’il vécut.
 Comme annoncé par les éditions Sully, cet ouvrage est un florilège d’enseignements sur des thèmes bien précis :
1) Cet esprit
2) Fragments d’un enseignement
3) Vivre dans le monde avec le Dharma
4) Trouver l’excellence du cœur
5) Le contact sensoriel, source de sagesse
6) Comprendre le Vinaya
7) Maintenir les principes
8) Pourquoi sommes-nous là ?
9) La vague de la sensualité
10) Les deux visages de la réalité
11) Le Dharma en cadeau
12) L’équilibre intérieur
13) La Voie en harmonie
14) Entraîner le cœur et l’esprit
15) Lire l’esprit naturel
 Le premier ne fait qu’une page, tandis que le second, balaie pleinement, de manière concise, toute la voie bouddhiste : un régal ! Ainsi le premier enseignement résume tout ce qu’il y a à savoir sur l’esprit, et le second tout ce qu’il y a à faire pour parvenir à cette compréhension et à la maîtrise de son esprit mondain. Puis il développe dans les autres discours. C’est particulièrement savoureux de lire tout cela, car Ajahn Chah n’avait rien à envier niveau caractère à un maître Ch’an ou Zen ! Et son ton est quasiment familier, proche de ses auditeurs. 

 Enfin, ce qui est également surprenant et savoureux, c’est que ce sont des propos relevés, notés et contextualisés : on vit avec la communauté monastique, fin des 70, début des 80. Voici une de ses paroles des plus importantes : « Si vous comprenez le Dhamma, vous devez pratiquer en conséquence. Il n’est pas indispensable de devenir moine ou nonne – même si la vie monastique est un cadre idéal pour la pratique. Pour vraiment pratiquer, vous devez renoncer à la confusion de la société, abandonner famille et possessions et partir dans la forêt. C’est la manière idéale. Mais si vous avez une famille et des responsabilités, comment allez-vous pratiquer ? Certains disent qu’il est impossible de pratiquer le Dhamma en tant que laïcs. Mais regardez autour de vous : qui sont plus nombreux, les moines ou les laïcs ? Il y a beaucoup plus de laïcs ! Alors, si seuls les moines et les nonnes pratiquent, cela risque de créer beaucoup de déséquilibre. Cette compréhension est erronée. Devenir moine ou nonne n’est pas la question. Etre moine ne signifie rien si on ne pratique pas. Si vous comprenez vraiment la pratique du Dhamma, quelle que soit votre position sociale ou votre profession, que vous soyez enseignant, médecin, fonctionnaire ou quoi que ce soit, vous pouvez pratiquer le Dhamma à chaque minute de la journée ».

Encore une fois, un très bon livre des excellentes éditions Sully !

Bonne lecture !

Zui Ho.
Ajahn Chah, Bouddhisme Theravada, Tradition (des moines) de la foret, Editions Sully, Jeanne Schut, Jack Kornfield, Amaro Bhikkhu, Livre bouddhiste, Livre Bouddhisme, ouvrage de référence, Recueil.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :