KAISEN – L’esprit de la pétanque

KAISEN – L’esprit de la pétanque
Editions Accarias-L’Originel
23/03/2009, 94 pages – 12,50euros.
ISBN-13: 978-2863161678

http://www.originel-accarias.com/Edition/kaisen.htm

RENCONTRE AVEC ‘SANDO KAISEN’,  alias Alain KRYSTAZEK

kaisen esprit petanque

«Pour moi, la pétanque est plus qu’un jeu, plus qu’un sport et plus qu’un combat. Elle est une fabuleuse opportunité de développer des qualités humaines exceptionnelles et de permettre au pratiquant de mieux communiquer avec le monde et surtout avec lui-même.» Kaisen

 La France compte aujourd’hui 400 000 licenciés en pétanque et autant de pratiquants bouddhistes. Quel rapport entre ces deux dis­ciplines ? Kaisen, un moine zen français, nous apporte dans ce livre original la réponse à cette question.
 Supporter des joueurs de très haut niveau qu’il considère comme de véritables artistes, observateur avisé des grandes compétitions nationales et internationales, Kaisen développe une réflexion originale sur ce jeu populaire, né au début du siècle à La Ciotat.
 À la lumière des grands enseignements du bouddhisme zen et de son expérience personnelle, Kaisen nous fait découvrir les principaux aspects du «corps-esprit» qui se manifestent au joueur de pétanque : émotions, stress, mental perturbé, désir de vaincre…  Or c’est dans une juste concentration (paisible et dynamique à la fois), en oubliant le «corps-esprit», le rendant lucide en entrant dans la grande Présence, en se concentrant sur le souffle intérieur, que le joueur de pétanque – comme tout être humain – devient vivant, créateur et spontané à partir de l’élan naturel qui habite en chacun.
 Kaisen développe ces différents aspects : attention, lucidité, présence, posture, respiration ; autant de mots familiers aux boulistes et aux bouddhistes qui, sans le savoir, se rejoignent sur le terrain de la connaissance de soi.
 Dans la lignée du célèbre livre d’Eugen Herrigel «Le zen dans l’art chevaleresque du tir à l’arc», le traité de Kaisen élève la pétanque au rang d’une éthique, et dévoile les étonnantes correspondances entre l’arène du jeu et celle de notre propre esprit…

 Alain Kaisen Krystaszek naît à Noyon dans l’Oise en 1952. En 1968. il devient le disciple du célèbre Maître Zen Taisen Deshimaru dont il reçoit l’ordination en 1979 sous le nom de Sando Kaisen («ermite solitaire dans la montagne profonde»). Passionné par les arts martiaux, il décide d’en­treprendre un voyage en Chine. Il pratique la pétanque depuis près de 30 ans. Il vit désormais en France dans son monastère de Dordogne.

*** Mon Avis ***

Un livre unique en son genre, savoureux et plein d’esprit

 

 Moine bouddhiste et moine bouliste, Kaisen est peut-être un « simple moine » mais aussi quelqu’un d’absolument singulier.
 J’ai découvert au fil de ses quatre livres une pensée originale, surprenante mais tout à fait profonde sur la nature de l’existence et du bouddhisme zen, qui est pour moi la preuve de cette alchimie intérieure et de la « cristallisation du vivre, en vie ». La sagesse de Kaisen est palpable.
 Et pourtant, bien que son Monastère du Pic Lumineux* soit empli de disciples, on n’entend malheureusement jamais parlé de lui. Heureusement il parle et écrit.

 Donc, voici une sorte d’essai, de réflexion sur l’esprit de la pétanque : un jeu simple, un jeu d’équipe où l’on partage, où chacun se coordonne avec ses équipiers, où l’on frappe avec force la boule adverse ou bien l’on tente d’approcher délicatement le « cochonnet ». C’est comme « fendre le bois et puiser l’eau ».
 Car dans ce jeu banal se révèle toute la puissance du réel du Zen. L’esprit de la pétanque, l’esprit ordinaire c’est celui du Zen. Quand on joue à la pétanque, il n’y a que cela à faire, rien d’autre.
 Comme le dit si bien Kaisen : «Pour moi, la pétanque est plus qu’un jeu, plus qu’un sport et plus qu’un combat. Elle est une fabuleuse opportunité de développer des qualités humaines exceptionnelles et de permettre au pratiquant de mieux communiquer avec le monde et surtout avec lui-même
 Cet opuscule de moins de 100 pages vaut largement la peine qu’on le lise, ce qui va se faire facilement, car c’est très bien écrit et que les notions bouddhiques sont employées subtilement afin de réaliser des analogies entre la pétanque, objet principal de cet ouvrage, et l’esprit.
 En apparence si simple, la pétanque est en réalité un art, une technique, voire une science de l’esprit qui se coordonne avec le corps afin de réussir ses coups. Ce n’est donc pas si facile que ça de jouer à la pétanque. La concentration, la maîtrise, l’évaluation sont quelques-unes des caractéristiques à prendre en compte.

 Je vous invite cordialement à lire ce livre de Kaisen préfacé par le journaliste sportif et champion bouliste Jean-Michel Izoird.
 Tout bonnement parce que Kaisen a saisi que cet art de la pétanque a un esprit universel, applicable à « l’esprit de tous les jours ».
 J’ai beaucoup aimé lire ce cocasse « Esprit de la pétanque » !
 Il fallait oser écrire à ce sujet quand on est maître zen, et le publier en tant qu’éditeur !

Bonne lecture ! Et heureuse pétanque !

Zui Ho.

* https://www.zenkaisen.fr/ – Temple du « Pic Lumineux», Lieu dit Peyrecaty, 24170 Larzac

Kaisen, Sando Kaisen, Alain Krystaszek, Accarias-L’Originel, Bouddhisme zen, Tradition Zen Sôtô, Pétanque, Jean-Michel Izoird, Coup de coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :