Collectif – Les sept traités de l’art militaire de la chine ancienne (coffret)

Collectif – Les sept traités de l’art militaire de la chine ancienne (coffret)
Editions Guy Trédaniel
Traduction de l’anglais de Antonia Leibovici.
ISBN : 978-2-8132-1835-3
386 pages, 11/12/2018, 29,90euros.

http://www.editions-tredaniel.com/les-sept-traites-de-lart-militaire-de-la-chine-ancienne-coffret-p-7911.html

7 traites art militaire

Cet ouvrage rassemble sept des plus célèbres traités de l’art militaire de la Chine ancienne, rédigés entre 500 av. E.C. et 700 E.C. Soulignée par « L’art de la guerre » de Sun Tzu, cette nouvelle traduction met en lumière des textes qui témoignent d’une compréhension de la stratégie et de la tactique qui a encore de l’importance, des millénaires après leur publication originale. Cette tradition militaire orientale met l’accent sur la vitesse et la furtivité, le subterfuge et la ruse plutôt que sur la force du nombre.

*** Mon Avis ***

Que du bonheur à lire comment faire la guerre ! Mais pas que…

 

 Lourd de 1290 grammes, cet épais ouvrage est un vrai coup de coeur pour moi, bien que je sois pacifiste ! L’objet est à la hauteur de son contenu !
 Introduit par le Dr Justin Winslett de l’université de Cambrige (il est le directeur de publication : les traducteurs du chinois sont au nombre de quatre), cet ouvrage est traduit de l’anglais par Antonia Leibovici. Le chinois utilisé et traduit est le pinyin.
 L’édition présente est prestigieuse : un épais coffret, magnifiquement illustré et maquetté, protège un épais livre à l’épaisse couverture (c’est blindé !), dont les pages sont décorées de motifs chinois et de dragons, ainsi que de quelques pyrogravures illustrant des batailles.
 Ultime clin d’oeil des éditions Trédaniel, ces sept traités militaires ont également été imprimés… en Chine.

 Il se trouve que les Chinois ont connu entre 1000 et 1200 ap. JC, une époque où les « Royaumes combattants » s’acharnaient à rivaliser d’intelligence pour se défendre et attaquer tout en préservant leur intégrité administrative, leurs frontières, leurs arts et leurs sciences : c’est ce que démontrent ces traités, dont le corpus fut constitué en 1080 quand on en eut besoin : comme on va le voir, ils sont pourtant bien plus anciens.
 Voyons ce qu’en dit le Dr Justin Winslett (parce que ma spécialité, ce n’est ni le chinois, ni la Chine, ni la guerre !) : « L’étude de ces sept textes, corpus de connaissances sur la guerre, est la pierre angulaire de la tradition militaire chinoise. Leur lecture est obligatoire pour tous ceux souhaitant poursuivre une carrière dans l’armée : les leaders du monde entier les étudient encore de nos jours« . Puis il donne une brève explication sur chacun des sept traités :
– 1. « Les Six arcanes stratégiques de Taigong, sont censés être l’oeuvre du général Jiang Ziya (XIè avant JC). …ce traité est divisé en six sections mélangeant questions idéologiques et nécessités tactiques. Il est rédigé de la perspective du renversement d’un royaume, celui de Shang« .
– 2. « Les Principes de Sema, datent de la même période. Ce texte aborde en détail les questions des rites et des convenances, les liant directement aux sujets militaires et s’intéresse en particulier à l’organisation des troupes et aux situations de combat, examinant des tactiques spécifiques« .
– 3. « L’Art de la guerre date de la même période. On en connait plusieurs variantes. Ce texte présente des discussions détaillées touchant à l’organisation et aux tactiques militaires, mais aussi aux techniques de reconnaissance, à la topographie et à l’espionnage« .
– 4. « Le Traité militaire de Wu (Wuzi) se penche sur la manière de diriger au mieux une armée et d’en assurer la discipline, et met particulièrement l’accent sur une cavalerie puissante, ce qui reflète l’importance accordée à l’utilisation des chevaux pour la guerre« .
– 5. « L’Art du commandement de Liao (Wei Liaozi) explique la manière de s’assurer le soutien du peuple pour les campagnes militaires et de se procurer ravitaillement et matériel en temps de guerre« .
– 6. « Les Trois stratégies de Huang Shigong du général Han Zhang Liang aborde en détail les questions administratives, avec une forte orientation idéologique, les comparant au combat et soulignant la façon dont elles conduisent au succès. Par ailleurs, c’est le premier texte du corpus faisant directement référence à un autre texte (L’Art de la guerre), qu’il commente et discute« .
– 7. « Questions de l’empereur Taizong des Tang au général Li Jing est une suite de questions-réponses entre l’empereur et le général, qui discutent de la façon d’adapter les stratégies des six textes précédents à ce qu’ils vivent sous l’époque Tang« .
 Enfin, le Dr Justin Winslett ajoute :
 « En parcourant ces textes, on s’aperçoit rapidement que les questions touchant à la philosophie, à la politique et aux rites se voient accorder la priorité et semblent parfois plus importantes que les tactiques purement militaires. Les discussions de culture personnelle ne sont pas rares; les références aux phénomènes métaphysiques, communes aux lettrés des différentes époques, figurent aux côtés des discussions sur les stratégies militaires. L’aisance avec laquelle sont sujets sont amalgamés révèle tant l’absence de disciplines distinctes en ce temps-là que la pénétration des questions militaires dans les autres domaines de la vie. » Imaginez la richesse de ces « Sept Traités de l’art militaire de la Chine ancienne » ! Pour être complet, il aurait fallu ajouter un dernier classique, « Les 36 stratagèmes » !
 Toutefois, cet ouvrage est génial à tous points de vue, il est inépuisable, on apprend la vie des chinois lors de ces époques guerrières, on découvre des pans inattendus, inexplorés de leur histoire pour des gens lambda, de leurs us et coutumes enfin : on apprend bien plus que l’art de faire la guerre et c’est une petite pépite ! Un Coup de génie chinois, et un coup de coeur pour moi !

 Je vous souhaite une très agréable lecture !

Zui Ho.

Art militaire, Traités de guerre chinois, Chine, Dr Justin Winslett, Editions Guy Trédaniel, Coup de coeur, Recueil, Histoire antique, Coffret, Collectif

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :