Jack KORNFIELD – Dharma vivant

Jack KORNFIELD – Dharma vivant
Editions Vivez Soleil
01/01/2001, 412 pages, 21,34 euros.
ISBN-13: 978-2880582975
Traduit par Nanon Gardin

Editeur fermé – pas de lien internet

jack kornfield - dharma vivant

 Dans la philosophie bouddhique, le dharma est la vérité éternelle enseignée par le Bouddha sur la nature de l’existence et les secrets de l’univers. Grâce à la méditation, le disciple du Dharma pourra voir le monde de façon claire et précise, non seulement le monde matériel mais aussi le monde spirituel qui lui donne naissance. Il pourra ainsi atteindre l’état d’éveil, la conscience de la vie dans sa totalité, sans être emprisonné dans les illusions du matérialisme. Jack Kornfield présente l’essentiel de la pratique bouddhiste, telle qu’elle est enseignée par les maîtres les plus respectés de l’Asie du Sud-Est. Ceux-ci nous offrent une riche variété de techniques de méditation (allant jusqu’à la réalisation du Nirvana) et les pratiques donnant à chacun la possibilité de connaître le véritable enseignement de Bouddha ici et maintenant.

*** Mon Avis ***

Un des premiers recueils du bouddhisme theravada : un guide précieux et majeur !

 

 J’ai mis des années avant de mettre la main sur ce livre pour un prix correct – en effet il est épuisé et se vend cher du fait de sa rareté. Il serait opportun qu’un éditeur le réédite !
 Tout de suite, on est surpris : l’Avant-Propos court et décapant est de Chogyäm Trungpa, et… le second (!) Avant-Propos, très conventionnel, est de Ram Das !
 C’est suivi d’une Préface et des Remerciements du compilateur.
 Ensuite, l’on découvre ceci : 1977-1996 : voici la durée que Jack Kornfield a pris pour composer ce recueil d’enseignements qui s’appelait au départ, « Maîtres vivants du Bouddhisme », et qui connut plusieurs éditions étasuniennes avant d’être traduite en français.

 « Dharma Vivant » se concentre, c’est le cas de le dire, sur les pratiques de la méditation theravadin. C’est un manuel de méditation, presque exhaustif, où toutes les formes de méditations de cette tradition bouddhiste de l’Asie du Sud-est sont présentées et expliquées. Jack Kornfield insiste sur la diversité des méthodes de méditation de sa tradition.
 Ces enseignements sont ceux qu’il a écouté, retranscrit, reformulé afin de les rendre intelligibles et accessibles au plus grand nombre.

 Mais avant cela, l’auteur écrit un 1er chapitre consacré aux « Fondements du bouddhisme », d’une trentaine de pages très pragmatiques et posant des questions sur le Dharma d’une façon moderne.
 Puis le chapitre 2 est consacré à « La méditation en Birmanie, au Laos et en Thaïlande » : c’est un exposé de ses expériences des méditations theravadin, il y annonce ce que les maîtres suivants vont ensuite expliquer.
Jack Kornfield écrit ensuite un 3ème chapitre plus court, qu’il résume ainsi : « Tout l’enseignement ». « J’ai voulu consacrer tout un chapitre à une simple affirmation. Tout l’enseignement de Bouddha peut se résumer ainsi : Rien ne mérite que l’on s’y attache. Renoncez à tout : Objets, Concepts, Maîtres, Bouddha, Soi, Sens, Souvenirs, Vie, Mort, Libération« .

 Puis il consacre plusieurs pages contextuelles à ce maître si vénéré, Ajahn Chah (1918-1982; écrit Achaan Chaa en thaï), avant de nous offrir une vingtaine de pages de questions-réponses qu’il entretint avec lui.
 Les chapitres se succèdent ensuite, à chaque fois introduits par Jack Kornfield :
– 4 : Mahasi Sayadaw (1904-1982), et ses méthodes très pratiques de Vipassana
– 5 : Sunlun Sayadaw (1878-1952), et ses enseignements « Le yogi et la méditation conduisant à la vision intérieure » et « le développement de l’attention », suivies de questions-réponses ! Formidable !
– 6 : Ajahn (Achaan) Buddhadasa (1906-1993), dont J.K. nous donne son enseignement sur « La vision intérieure par la méthode naturelle ».
– 7 : Ajahn (Achaan) Naeb (1897-1983) prend la relève. C’est une moniale. Au coeur de Bangkok, elle a créé L’association pour la recherche et et la santé mentale bouddhistes. Elle eut une influence considérable. « Le développement de la vision intérieure » est l’enseignement dispensé dans ce recueil – et il est excellent !
– 8 : Ajahn (Achaan) Mahâ Boowa (ou Ajahn Mahâ Bua; 1913-2011) était un ascète de la Tradition des moines de la forêt. Il est moins connu qu’Ajahn Chah, mais ils avaient sensiblement le même caractère et la même sagesse. Son enseignement, « La sagesse développe le samadhi » est vraiment superbe et riche. Un trésor !
– 9 : Taungpulu Sayadaw (1898-1984), qui enseigne ici une méditation peu courante : « La pratique méthodique de l’attention aux trente-deux parties du corps » – on s’attendrait à quelque chose de long, mais c’est court !
– 10 : U Ba Khin (1899-1971), était un maître de méditation laïc de Birmanie. Il enseigna une technique singulière de balayage corporel difficile à mettre en mot et qu’il incorpore dans l’enseignement proposé ici : « Les bases de la pratique du Bouddha Dharma », qui est génial !
– 11 : Ajahn (Achaan) Lee Dhammadaro (1907-1961), qui vécut peu, développe ici un enseignement à la suite d’une série de Questions-Réponses posées par J.K.
– 12 : Ajahn (Achaan) Jumnien (1936- ) est toujours en vie et très actif. J.K. nous donne ici ses « Souvenirs d’une interview » avec le maître.
– 13 : Questions-réponses entre Jack Kornfield et l’éditeur, qui souhaitait clarifier des points des chapitres précédents pour les lecteurs de « Dharma vivant ». C’est une bonne idée et l’on a donc affaire à un enseignement dispensé par un maître étasunien reconnu par ses pairs asiatiques !
 « Dharma Vivant » est vraiment un bon ouvrage, qui mériterait d’être réédité.
 Si vous le trouvez pas cher d’occasion, je vous le recommande chaudement !

 Bonne lecture !

Zui Ho.

Jack Kornfield, Bouddhisme theravada, Tradition (des moines) de la forêt, Méditation, Vipassana, Samatha, Editions Vivez Soleil, Livre bouddhiste, Livre Bouddhisme, Questions-réponses, Recueil, Chögyam Trungpa, Ram Dass (Richard Alpert), Manuel de méditation, Ajahn Chah, Mahasi Sayadaw, Sunlun Sayadaw, Ajahn Buddhadasa, Ajahn Naeb, Ajahn Mahâ Bua, Taungpulu Sayadaw, U Ba Khin, Ajahn Lee Dhammadaro, Ajahn Jumnien,

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :