Christophe RICHARD – Sangha ou la communauté bouddhique

Christophe RICHARD – Sangha ou la communauté bouddhique
Editions L’Harmattan
ISBN : 978-2-336-00247-7
01/12/2012 • 124 pages * 13,50 euros

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=38908

christophe richard - sangha ou la communaute bouddhique

Comment devient-on bouddhiste ? Au-delà de l’engagement intime, il existe une manière formelle d’intégrer une école : la prise de refuge dans les « Trois Joyaux » que sont le Bouddha, son enseignement – que l’on nomme Dharma – et la communauté des bouddhistes : le Sangha. Avec précision et exhaustivité, Christophe Richard décrit ici les principes qui régissent le Sangha et en analyse les caractéristiques à travers les différentes traditions du bouddhisme.

Docteur en philosophie, Christophe RICHARD professe en lycée, intervient dans diverses universités et enseigne la Sagesse du Bouddha au Centre d’études et de pratiques du Bouddhisme tibétain Dachang Vajradhara-Ling (61).
A treize ans, Christophe RICHARD découvre le Bouddhisme à travers différentes lectures. Un an après, il devient l’un des disciples du Vénérable Nehnang PAWO Rinpotché. C’est ce grand sage qui le formera et lui transmettra initiations et enseignements bouddhiques.

*** Mon Avis ***

Sangha, éthique et voeux bouddhiques : essentiel !

« Jusqu’à l’Eveil, je prends refuge en… »

 Son titre est incomplet, mais voici je vous assure, certainement l’ouvrage le plus clair que j’ai lu sur le Sangha, la communauté bouddhique (faut dire qu’il en existe peu). Les notions bouddhiques concernant le sangha sont expliquées simplement, en même temps qu’elles naissent et évoluent dans l’histoire bouddhique. Cet ouvrage est didactique, historique, admirablement écrit.

 Instructif, précis, historique, cet ouvrage aborde également un autre thème cher à mon coeur : l’éthique bouddhique.
 Il en dit assez sans trop en dire : juste ce qu’il faut. Regardez le sommaire :
– Brève histoire du bouddhisme
– Le Sangha
– Prendre refuge
– Les défenses d’un(e) fidèle laIque
– Les préceptes du bodhisattva
– Les voeux de moines et moniales
– Les engagements tantriques
– Conclusion 

« Ne pas faire le mal, pratiquer le bien, purifier son esprit : voilà l’enseignement du Bouddha » est certainement la toute première des prise de voeux bouddhiques, les « trois préceptes purs » que l’on se doit de prendre et d’appliquer pour se déclarer bouddhiste.
 Ce livre de Christophe Richard où il est largement questions des voeux et préceptes, que le Sangha est censé mettre en pratique, évoque même les voeux tantriques tels les Trois refuges extraordinaires (gurus, déités tutélaires et dakinis & protecteurs), la cérémonie et d’autres gestes que l’on accompli dans le bouddhisme tibétain tantrique.
 Les Préceptes des fidèles laïcs (ou Défenses quand on les formule dans le but de « s’abstenir de ») sont évidemment abordés, tout comme ceux des bodhisattva cultivent les Perfections/Paramita et suivent l’Esprit d’Eveil. Ce voeu de délivrer du samsara tous les êtres vivants, les bodhisattva le proclament ainsi :
« J’assume le fardeau de toutes les souffrances. J’y suis résolu, je l’endurerai. Je ne m’y déroberai ni ne m’enfuirai. Je ne tremble pas, je ne frémis pas d’épouvante. Je ne crains pas ni ne suis effrayé, ni ne recule, ni ne me décourage. Pourquoi cela ? Parce que tel est mon voeu« .
 Petit à petit, les bodhisattva franchissent une à une les Dix Terres Pures que l’auteur décrit. S’ils le souhaitent les bodhisattva engagés peuvent également éviter les Quatre Chutes Majeures et les Quarante-six fautes secondaires.
 Christophe Richard consacre également un chapitre aux ordinations mineures et majeures des moines et moniales, mais le sujet est si vaste qu’il faudrait un livre entier à ce sujet. Il aborde enfin les voeux tantriques, les Samayas, dans un dernier chapitre plus court, en raison de leur secret.

 Voilà ! Dans cet ouvrage sur le Sangha, vous en apprendrez également pas mal sur les prises de voeux à tous les niveaux sans trop rentrer dans les détails : c’est donc un très bon livre sur le sujet et je le classe dans mon TOP20 pour cela.
 Donc son titre pourrait être revu, du style « Sangha et voeux bouddhiques ».

 A lire et à relire ! Merci Christophe ! Bonne lecture !

Zui Ho.

Christophe Richard, Editions L’Harmattan, Bouddhisme tibétain, Tradition Kagyü, Prise de refuge, Noble Octuple Sentier, Ethique bouddhiste, Karma, Triple Refuge, Trois Trésors, Trois préceptes purs, Poisons mentaux, Sangha (Refuge), Bouddha (Refuge), Dharma (Refuge), Préceptes bouddhiques, Cinq Défenses des laïcs, Trois Refuges extraordinaires, Paramita/Perfections, Dix Terres (bhûmi), Quatre Chutes Majeures, Quarante-six fautes secondaires, Bodhisattva, Fidèles laïcs, Esprit d’Eveil, Bodhicitta, Voeux tantriques (Samaya), Ordination, Livre Bouddhiste, Livre Bouddhisme, Top 20

Publicités

2 commentaires sur “Christophe RICHARD – Sangha ou la communauté bouddhique

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :