Christophe RICHARD – Bouddha et Épicure

Christophe RICHARD – Bouddha et Épicure
Editions L’Harmattan
ISBN : 978-2-296-55703-1
14euros • 01/01/2012 • 136 pages

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=35918

*** Mon Avis ***

Une tentative plutôt réussie de relier Bouddha et Épicure

« On ne doit pas craindre les dieux;
On ne doit pas craindre la mort;
Le bien est facile à atteindre;
On peut supprimer la douleur »
Tetra pharmakon d’Épicure

 

 Contrairement aux deux précédents ouvrages qui m’ont franchement emballé, Christophe RICHARD – Sangha ou la communauté bouddhique et Christophe RICHARD – Le Bouddhisme : Philosophie ou Religion ?, ce troisième ouvrage de Christophe Richard m’a été quelque peu laborieux à lire.
 Il ne m’a pas autant enthousiasmé : bien que le sujet de « Bouddha et Épicure » soit quelque chose d’intéressant en soi, et que divers autres thèmes dont je vais vous parler, étayés par l’auteur, soient assez stimulants pour l’esprit, l’auteur n’a pas insufflé la même verve, le même ton que lors des essais précédents.
 C’est peut-être également parce que c’est un ouvrage quasiment axé sur la philosophie telle que nous la connaissons en Occident, quoi que Christophe Richard sache fort bien – peut-être lors des révisions s’est-il rendu compte qu’il fallait le faire ici encore plus – vulgariser ses propos.

 « Bouddha et Épicure » n’est donc pas un mauvais ouvrage. Il n’est pas mal écrit, et les philosophies et points de vue de l’auteur ici exposés sont accessibles à qui s’accrochera aux 136 pages de l’opus. Ce n’est pas insurmontable. Ne prenez pas peur. C’est peut-être simplement moi qui n’ait pas pleinement accroché au bouquin – je dois donc dire que je suis mi-figue mi-raisin à son intention. Je ressens comme un manque à sa lecture sans savoir le définir.
 Mais j’invite quiconque est intéressé par le vis-à-vis Bouddha-Epicure à lire ce livre de Christophe Richard. Car comme je le disais plus haut, Christophe Richard aborde des thèmes pourtant intéressants :
 Après l’Introduction, puis un premier chapitre où il nous présente les lieux d’enseignements des deux figures, puis celles-ci et enfin leurs « titres » de « Grand Roi des Médecins » pour Bouddha et « Sauveur de l’humanité » pour Épicure, Christophe Richard aborde des thèmes philosophiques où il confronte les deux esprits.
 Ainsi en est-il de la question de la « réalité atomique », puis « des hommes et des dieux », suivie de la question de « Disparaître pour l’éternité ? », pour finir par deux chapitres consacrés au Désir et au Destin. Ce sont les parties les plus intéressantes.
 Tout cela n’est-il pas alléchant ?

Alors bonne lecture !

Zui Ho.

Christophe Richard, Philosophie, Philosophie du Bouddha, Bouddhisme, Réflexion, Editions L’Harmattan, Bouddha Shakyamuni, Épicure, Épicurisme, Atomisme (philosophie), Matérialisme (philosophie), Eveil, Ataraxie, Tetra pharmakon,

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :