Pierre Taïgu TURLUR – La saveur de la lune : vivre les koans du ch’an aujourd’hui

(230) Pierre Taïgu TURLUR – La saveur de la lune : vivre les koans du ch’an aujourd’hui
Albin Michel
EAN13 : 9782226439727
02/01/2019 – 15euros – 180 pages

https://www.albin-michel.fr/ouvrages/la-saveur-de-la-lune-9782226439727

 

pierre taigu turlur saveur lune

« Quel est ton visage avant la naissance de tes parents? » Le koan du Ch’an, Zen en japonais, invite chacun à contempler et à vivre sa nature véritable. À travers des anecdotes truculentes, des aphorismes surprenants, des sentences paradoxales souvent cocasses mais toujours inspirantes, les koans nous permet de nous débarrasser du connu et de faire l’expérience directe de la réalité.

Moine zen de l’école Soto, professeur de littérature et de philosophie française à Kyôto et Osaka, Pierre Taïgu Turlur, déploie ici les grands koans issus des plus célèbres recueils de la Chine des Tang et en distille toutes les saveurs. En démontrant leur enseignement novateur et moderne, il convie le lecteur à goûter pleinement cet esprit d’éveil.

*** Mon Avis ***

Excellente introduction aux koans !

 

 Rappelez-vous : en 2018, paraissait Pierre Taïgu TURLUR – Apprivoiser l’éveil, que j’avais particulièrement apprécié et du coup, j’avais interrogé l’auteur (RENCONTRE AVEC PIERRE ‘TAÏGU’ TURLUR (Apprivoiser l’éveil) . Notre maître zen a l’esprit fin et subtil, et la plume poétique et ciselée : c’est mon avis. J’aime le lire.
 Pierre Turlur nous livre ici pour 2019 un essai sur les koans, une pratique de certaines des écoles du zen, notamment celle du Rinzaï, mais comme il le rappelle, il serait faux de circonscrire cette pratique au seul Rinzai. Il ajoute ceci de plus pour nous éclairer, dans son introduction :
« Le moine Dogen affirme même que « les êtres éveillés face à leur propre illusion sont des Bouddhas. Les êtres qui sont gravement illusionnés au sujet de l’éveil sont des êtres ordinaires ». L’éveil est donc une pratique, tout ce que cela exige et rien que cela. Dans les mots de Chogyam Trungpa, « le chemin est le but ». On pourrait dire que le koan, plutôt qu’une clef qui ouvrirait la fameuse chambre au trésor, est une expression qui pointe en direction d’une vérité que nous sommes tous« . Et plus loin : « …on ne travaille pas tant un koan qu’il ne nous travaille« .
Encore une fois, c’est une autre méthode bouddhiste pour nous secouer très fort et nous pousser à nous éveiller, à abandonner l’homme ancien pour revenir à celui du débutant, de l’enfant qui verra avec des yeux neuf le monde qui l’entoure.

 L’ouvrage n’est pas épais, au contraire de l’ultime référence et chef-d’oeuvre dont j’ai déjà parlé : Mumon + Koun YAMADA – Porte Sans Porte. Pierre Taïgu Turlur y puise un peu, mais surtout dans « Le livre de la sérénité » de Wanshi, que je ne possède pas. Pierre Taïgu Turlur expose 22 « cas » ou koan et les commente, lui qui les lit depuis 40 ans. Au contraire de « Apprivoiser l’éveil », où notre nordiste faisait intervenir une partie poétique voire mystique de lui-même dans son approche des « Dix tableaux du dressage du Buffle », nous avons ici affaire à une tentative, réussie à mon sens, de mettre en mots l’arrière-boutique de chaque koan dont il se saisit : seulement c’est plus analytique, plus lissé, plus conventionnel, mais toujours très bien écrit. Peut-être que l’auteur, qui glisse « ses petits pas dans ceux des grands », a préféré cette approche d’humilité pour une pratique des koans qui n’est plus à l’ordre du jour dans le Zen Sôtô, qui est sa lignée.

 « La saveur de la lune » ne fait que 180 pages et constitue ainsi une excellente introduction à cette expression de l’esprit, le koan, qui va chercher à faire éclater l’esprit ordinaire pour dévoiler le Bouddha en nous. C’est, peut-être, « la philosophie à coup de marteau » qu’ont trouvé les maîtres du Ch’an et du Zen pour leurs disciples.

 En tous cas, si vous ne connaissez rien aux koans, ce beau livre de Pierre Taïgu Turlur est un achat à faire : un Coup de coeur pour moi !

 Joyeuse lecture !

Zui Ho.
Pierre ‘Taïgu’ Turlur, Eveil, Albin Michel, Bouddhisme zen, Livre bouddhiste, Livre bouddhisme, Coup de coeur, Tradition Zen Rinzaï, Koans, Chan (zen chinois)

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :