Antoine MARCEL – Recueil en mon ermitage

(245) Antoine MARCEL – Recueil en mon ermitage
Editions Almora
16/05/2019 – 192 pages – 17 euros
ISBN-13: 978-2351184059

>> Recension dédiée à mon ami philosophe, Franck Joseph alias NiDr

Antoine MARCEL - Recueil en mon ermitage

https://www.almora.fr/livre/almora/marcel-antoine/11592-recueil-en-mon-ermitage.html

https://www.amazon.fr/Recueil-mon-ermitage-Antoine-Marcel/dp/235118405X

*** Mon Avis est plus bas ***

Au jour le jour, dans la pratique du bouddhisme, toutes sortes de questions émergent, auxquelles il faut répondre. On trouvera ici des pages profondes et lumineuses sur l’éveil et sur le cœur de la voie bouddhiste, sans esprit dogmatique et toujours avec la liberté du taoïsme et du zen. Dans de courts chapitres, et en une langue élégante, Antoine Marcel nous fait toucher la profondeur de sa compréhension du bouddhisme.
Ecrits dans un ermitage, par un homme libre, ces fragments nous font goûter la saveur de la nature de Bouddha présente en nous tous.
La solitude, le karma, l’éveil, la vacuité, l’assise, la méditation, la sagesse, la non dualité, etc. sont quelques exemples des thèmes abordés ici avec simplicité et profondeur.
Ces courts fragments se lisent comme des haïkus, ces poèmes zen qui nous touchent par leur beauté et leur vérité sensible.

Auteur : Né à Paris, en 1949, Antoine Marcel quitte la Sorbonne pour effectuer de longs séjours en Afrique, au Moyen-Orient, avec une prédilection pour l’Asie, et particulièrement pour la Chine, où il séjourne régulièrement. Retiré quelque part dans les causses, au Sud de la France, à la façon des ermites-lettrés de la Chine ancienne, Antoine Marcel consacre désormais son temps à l’étude, à l’écriture, à la méditation zen et à la marche. Auteur d’une quinzaine de titres dont Carnet chinois (Arléa, 2002), Traité de la cabane solitaire (Arléa, 2006), Le Sourire de Boudha (Les Deux Océans, 2011), Un Monde se lève (Accarias L’Originel, 2013), Rejoindre l’âge du ciel et de la terre (Accarias L’Originel, 2014), La Liberté spirituelle (Accarias L’Originel, 2016).

*** Mon Avis ***

Un ouvrage exceptionnel sur le Zen, une des meilleures sorties de 2019 !

 

 J’ai, enfin, lu un livre d’Antoine Marcel (merci Almora !) – cet ermite français qui fait l’éloge de la cabane dans laquelle il vit, auteur de 21 livres en 22 ans – et quel livre ! Certes, c’est celui d’un érudit, d’un lettré, spécialiste des pensées chinoises et japonaises. Pas facile de le suivre parfois dans la lecture car il est un vrai philosophe. Mais c’est aussi un vrai mystique.
 Ce « Recueil en mon ermitage » est à coup sûr l’un des meilleurs opus zen de 2019 et je le place directement dans les Ouvrages de référence et mon TOP 20.
 Car Antoine Marcel cristallise sa pensée de telle sorte qu’il en exprime l’essence, tel un alchimiste (taoïste ?) et que j’ai presque tout souligné de ce que j’ai lu ! En effet, Antoine Marcel épure et raffine sa pensée, et en fait un trésor de vérité. Minimaliste car zen, il délivre de ce fait des idées purifiées, essentialisées, indispensables même, car rien ne peut leur être ôté… ni ajouté. Quel délice pour l’esprit, quelle nourriture spirituelle ! Et tout est pourtant extrêmement clair.

Ce recueil contient tellement de pépites et d’explosifs que je ne sais lesquelles vous partager.  Ce qui est certain, c’est que si le Zen, le Ch’an et le Tao vous passionnent, vous ne pouvez ignorer ce livre. Antoine Marcel publié ici un ouvrage majeur de ces 20 dernières années sur le Zen, le bouddhisme Ch’an/Zen, le tout infusé de pensées taoïstes, confucéennes… bref de sagesse.

Voici quatre extraits qui devraient vous convaincre :

« Un certain conformisme d’ordre confucéen est venu se surajouter au vieux fonds ritualiste chinois, que les Japonais ont adopté, pour le rigidifier par la suite. C’est ainsi, qu’en se formalisant, le zen s’est sclérosé. La forme de l’enseignement Sôtô, ou Rinzai, transmise dans le Japon moderne n’est qu’un avatar tardif de l’école ancienne, dont bien plutôt le génie vivant était la marque. Lorsque l’on étudie les textes anciens de l’école, on y voit comme les premiers maîtres pratiquaient leur assertion du zen d’une manière entièrement créative. Un zen authentique est toujours comme en-avant et au-delà de lui-même. Dès lors que, devenu dogmatique, l’enseignement ne se fait plus que par des slogans convenus, celui-ci n’est plus porteur de la transmission authentique ».

« (…) on comprendra que pour l’adepte d’une philosophie zen exigeante, le zen se doit d’être sans traces, et pour ce faire, finalement, oublié ».

« Il faut comprendre que l’attachement est du côté du paradigme d’une croyance à l’être, à une consistance des objets. Que lorsqu’on a compris la vacuité universelle, le détachement s’effectue sans effort. Sans cet éveil prévaudra un attachement à la rationalité aristotélicienne, laquelle suppose le principe de non-contradiction. L’éveil seul permet de s’exhausser au-dessus de ce dualisme de la pensée pensante, pour accéder à cette pensée qui est absence de pensée [jap. Hishiryô], laquelle est en même temps connaissance de l’absolu transcendant ».

« Au commencement du zen, l’impermanence est conçue unilatéralement comme souffrance, la bouddhéité étant de l’ordre d’une béatitude située dans un au-delà du monde des souffrances. Puis, peu à peu, une pénétration plus profonde se fait. On commence à comprendre que rien ne changera jamais et c’est alors que l’on peut lâcher prise et que paradoxalement, l’on est sauvé du monde de la souffrance ordinaire, celle que ne cessent de susciter nos égarements ».

 Un ouvrage majeur pour la compréhension du Zen. On ne peut que se faire humble devant tant de clarté et de philosophie tranchante comme le diamant… Un livre génial, exceptionnel, raffiné, d’une efficacité redoutable.
 A lire, re-lire et re-lire et bien sûr, à méditer !
 Je vous en souhaite une excellente et fameuse lecture ! Merci Almora !

Zui Ho.

* S’il-Vous-Plaît, faites un don :
* Soutenez mon travail : https://www.paypal.me/jodekeerschieter

Antoine Marcel, Bouddhisme zen, Almora, Ouvrage de référence, TOP20, Recueil, Philosophie, Livre bouddhiste, Livre bouddhisme, Pensées méditatives, Réflexion, Chan (zen chinois), Tradition Zen Sôtô, Tradition Zen Rinzaï, Tao Taoïsme, Confucianisme, Adogmatisme, Eveil,

Publicités

Un commentaire sur “Antoine MARCEL – Recueil en mon ermitage

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :