‘Unmani’ Liza Hyde – Je suis la Vie même : Le paradoxe absolu du Rien en tant que Tout

(259) ‘Unmani’ Liza Hyde – Je suis la Vie même
Le paradoxe absolu du Rien en tant que Tout
Traduit de l’anglais par Laya Jakubowicz
UGS : 2-910677-70-2
01/07/2007 – 141 pages – 18 euros

http://charlesantoni.com/index.php

*** Mon Avis est plus bas ***

'Unmani' Liza Hyde - Je suis la Vie même

https://loriginel.com/je-suis-la-vie-meme/

https://www.amazon.fr/suis-m%C3%AAme-Unmani-Liza-Hyde/dp/2910677702

*** 4ème de couverture ***

 «La Vie est. Il n’y a personne qui la vit. Ce n’est pas « ma vie ». Il n’y a pas de « moi » qui vit. Mais je suis la Vie. Ce « je » n’est pas un « moi » personnalisé. Ce n’est pas une prétendue personne séparée. Il n’y a pas de séparation sous-entendue entre l’écrivain et le lecteur. Ce « je » est « vous ». Ce « je » est tout ce qui est. Je suis la Vie même.»

 «Ces mots ne décrivent rien de nouveau. En fait, ce qui est exprimé ici est intemporel. Cela a toujours été connu et reconnu. C’est la chose la plus familière et la plus ordinaire. C’est ce que je suis.» Unmani Liza Hyde

Unmani Liza Hyde nous parle de «l’Éveil» en des termes neufs, simples et percutants. Elle bouleverse ainsi toutes nos idées préconçues sur la vie, la mort, la «recherche» dite spirituelle, les relations, l’amour… C’est un hymne à la Vie qui ne peut que résonner en nous.

*** Mon Avis ***

Un livre capital qui m’a profondément marqué et changé : à lire de suite !

 

 Voici un livre qui m’a profondément retourné lors de sa première lecture, qui m’ébranla foncièrement, brisa bien des choses anciennes en moi et me permit de remettre en ordre ce qu’il fallait garder de bon et de bien en moi, et abandonner le mauvais.
 C’est un livre enthousiaste, mais radical et percutant – que j’adore : un coup de foudre, pour un explosif ! Il est aussi singulier que son auteure, qui s’est tout simplement « oubliée » et s’est éveillée pleinement au Soi, au Tout, à l’Abondance de la Vie qu’elle embrasse de manière plénière…
 Je ne connais pas le succès de cet ouvrage, mais au vu des commentaires élogieux sur la Toile, il doit être grand et certain. Je l’emporterai dans ma tombe, je vous l’assure.

 Les mots de Unmani Liza Hyde volent tellement haut dans les concepts (et pourtant dans un langage tellement simple, presque enfantin) qu’elle les brise, les effleurant et les éclatant comme le plus fin cristal. Ce livre est une tentative d’exprimer l’inexprimable : la Vie même, l’Absolu, le Soi et le Non-soi, le Tout-et-Un, les deux faces d’une seule même médaille… qui n’est qu’Une, et qui est sans identité. Tout apparaît, puis tout disparaît…

 Liza Hyde nous conte ici sa Vie illuminée du Soi et sa non-vie absurde.
 Cet ouvrage indispensable est une série d’élaborations conceptuelles ( ? Pas sûr ! mais c’est du même tonneau que celles de WEI WU WEI – La voie négative, sous une forme plus légère), explorant des thèmes simples de la vie, de « sa vie », mais que Liza Hyde décortique jusqu’à la moelle. Son témoignage est si fort, si touchant !
 De toute façon, je n’ai pas de mots pour exprimer les siens : je ne peux que vous recommander absolument sa lecture, qui équivaut celle de Daniel Morin (voir Daniel MORIN – Maintenant ou jamais : Le mirage du futur & Daniel MORIN – Eclats de Silence : l’indicible simplicité d’être). C’est pour moi un ouvrage de référence ultime en matière de non-dualité, dans mon TOP20.

 Je vous copie juste la première page qui sert de préambule au « paradoxe absolu du Rien en tant que Tout »:
 » Je ne sais rien. Je suis complètement perdue. La seule chose que j’ai toujours sue, c’est que je ne sais pas. Toutes les fois où je pensais que je savais, ou que je devais savoir, la chose la plus importante qui soit apparue, la seule constante, c’est que « je ne sais pas ». Tout au long de l’histoire de « ma vie », il y a toujours eu un sentiment d’égarement et de non-savoir. Puis il y a eu la prétention du savoir, de la croyance et de l’espoir qui l’ont, semble-t-il, recouvert. Tout cela c’est le jeu de la Vie.
 La reconnaissance de la Vie telle qu’elle est, est la reconnaissance de ce qui est déjà et a toujours été : le non-savoir. C’est ce que je suis. L’absolu innocent non-savoir. Dans le non-savoir, il n’y a pas de doute. Dans le non-savoir, il y a une clarté absolue. La reconnaissance directe, simple, de ce qui est. C’est ce que je suis. Je suis la Vie même« .

 L’humain, capable de Dire comme Dieu : « Je Suis – la Vie même »… !

 Ce trésor spirituel, inestimable et capital est un coup de génie d’une Mystique emplie de Dieu, ou du Tout et du Rien, ou simplement, l’expression franche et directe, poétique encore, d’une véritable Jivan-Mukta.
 Trouvez-le, lisez-le, relisez-le et laissez vous transcender.

Zuihô

* S’il-Vous-Plaît, faites un don, j’ai besoin de votre aide ! Soutenez mon travail :
https://www.paypal.me/jodekeerschieter & https://fr.tipeee.com/livresbouddhistes-com

‘Unmani’ Liza Hyde, Editions Charles Antoni-L’Originel, Non-Dualité, Anâtman-Non soi, Eveil, Explosif !, TOP 20, Coup de coeur, Ouvrage de référence, Tout-et/est-Un, Jivanmukta, Libération, Moksha, Témoignage, Récit, Néo-Advaïta Vedanta,

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :