Le Soutra du Coeur, Comm. de Bokar Rimpotché

(265) Le Soutra du Coeur
Commentaire de Bokar Rimpotché
Texte tibétain et traduction française de :
Tcheuky Sénguè [Lama Cheuky Sèngué (François JACQUEMART)]

Editions Claire Lumière
ISBN-13: 978-2905998477
09/12/1999 – 124 pages

bokar rimpoché soutra coeur

*** Mon Avis est plus bas ***

https://www.clairelumiere.com/prd/58-le-soutra-du-coeur.html

https://www.amazon.fr/soutra-du-coeur-Rimpotch%C3%A9-Bokar/dp/2905998474/ref=asap_bc?ie=UTF8

*** 4ème de couverture ***

– 1999 : Le « Soutra du Coeur » est un des textes les plus célèbres de la littérature bouddhiste. Tranchant comme une épée, brûlant comme une flamme, vif comme un éclair, il tente, par la négation de ce qui n’est pas, de nous ouvrir à l’expérience ultime de ce qui est. Soutra difficile en raison de sa concision, il est ici éclairé par le brillant commentaire de Bokar Rimpotché, qui nous livre les clés de sa compréhension.

– 2008 : Le Soutra du Cœur, qui contient moins de 30 versets, est la version la plus brève de tous les soutras de la perfection de connaissance (prajnaramita), ce qu’indique son titre qui, traduit littéralement, signifie : Cœur de la Prajnaparamita, dans lequel “cœur” transmet l’idée de quintessence.
Son propos est de remettre en cause nos croyances implicites sur l’individualité et non pas de les remplacer par d’autres concepts. Il n’affirme donc rien. Il invite en fait l’auditeur ou le lecteur à faire par lui-même l’expérience directe de ce qui est au-delà des concepts et ne peut être exprimé par les mots. Nous faisant prendre conscience de ce que nous ne sommes pas, il nous convie à découvrir ce que nous sommes.
Une première lecture du Soutra du Cœur produit souvent un effet étrange : d’une part le sentiment de recevoir comme un coup d’épée qui tranche brusquement dans la masse solidifiée de nos habitudes conceptuelles, quelque chose de très puissant et venant d’on ne sait où ; d’autre part l’impression, au-delà du choc, d’une certaine frustration intellectuelle, celle de se trouver en présence d’un mode d’expression elliptique et sibyllin dont il manque les clés.
Le bref ouvrage que nous proposons n’a d’autre prétention que de livrer ces clés (probablement pas toutes !), ce que s’attache à faire le commentaire de Bokar Rimpoché ainsi que les notes en fin de volume.
Texte tibétain, phonétique et traduction française inclus.
Un cahier de 16 pages en couleurs présente les protagonistes du soutra et le lieu où il fut énoncé.

*** Mon Avis ***

Un Soutra universel et essentiel du Bouddhadharma, avec un très bon commentaire

 

 Il existe une édition « revue et augmentée » du commentaire de Bokar Rimpotché du fameux Soutra du Coeur, parue en 2008, luxueuse (« respectueuse » ?… et dévote) mais j’ai la version de 1999, un peu plus maigre et moins belle et solide.
 Je ne vais pas commenté le Soutra du Coeur, à l’instar de Bokar, non, je vais vous parler rapidement de son commentaire et du livre en général, très bien fait par ailleurs (en 2008, Claire Lumière fera encore mieux !).
 Je dois ajouter que l’enseignement du Soutra du Coeur que l’on lit ici, fut donné par Bokar Rimpotché en 1980 à Karma Migyour Ling. Bernie Glassman, mort en 2018 après une longue vie d’oeuvres bienfaisantes, l’a également commenté d’une splendide manière : Bernie GLASSMAN – Le Cercle infini

 Si vous ne le saviez pas, le Soutra du Coeur est l’un de ceux chantés quotidiennement dans chaque temple bouddhiste de la planète, quelle que soit la tradition, ou l’école.
 Et pourtant, le Soutra du Coeur est considéré comme l’essence ultime de l’enseignement de la Prajnaparamita (La Perfection de Sagesse transcendante – voir Georges DRIESSENS (trad.) – La Perfection de Sagesse), donc un enseignement du bouddhisme mahâyaniste.
 En effet, ce court soutra de seulement 23 versets traite de la réalité absolue et de la réalité relative, de la forme et du vide, de la Coproduction conditionnée et de l’nterdépendance, du Non-soi et de l’Impermanence. Le Soutra du Coeur fait appel au tout premier sermon du Bouddha, qui dès le début de son apostolat, démontra l’illusion du Monde et du soi. Le Soutra du Coeur est donc essentiel pour comprendre dans quel monde l’on vit – et qui le vit ! C’est aussi par ce texte que l’on saisit comme, peut-être le pensent les hindous, le bouddhisme n’est qu’une branche… de l’hindouisme.

 Pour les lecteurs du tibétain, ce livre comporte le Soutra du Coeur en tibétain avec en regard le texte français. Puis l’on trouve le texte tibétain en phonétique, afin de pouvoir le chanter. Le commentaire de Bokar Rimpotché constitue la partie suivante de ce petit livre de poche.
 Et c’est un régal, comme tout ce qu’a enseigné Bokar Rimpotché (1940-1989) : c’est simple, mais subtil et profond. Le lama Bokar vit le Soutra du Coeur de l’intérieur, et tout son commentaire démontre que ces 23 versets résume toute la philosophie du Bouddha, donc que l’on peut tout déduire de ces quelques lignes de la Perfection de Sagesse (lire aussi à ce sujet, SHANTIDEVA – Vivre en héros pour l’éveil).
 Ici, comme tout maître du Bouddhadharma, Bokar Rimpotché commente, après avoir expliquer quelques notions bouddhiques, verset par verset du Soutra du Coeur et dont les notes données se retrouvent plus loin. C’est donc complet : le commentaire examine et déploie attentivement le Soutra du Coeur, et le supplémente de notes abondantes afin de pousser à la réflexion, à la m »ditation » intérieure.

 Ainsi donc, dans ce petit ouvrage, dans ce commentaire lumineux du Soutra du Coeur, se retrouvent toute la richesse, la beauté, la hauteur de la philosophie bouddhique. Lisez-le !

Et bonne lecture !

Zuihô.

* S’il-Vous-Plaît, faites un don, j’ai besoin de votre aide ! Soutenez mon travail :
https://www.paypal.me/jodekeerschieter & https://fr.tipeee.com/livresbouddhistes-com

François Jacquemart, Editions Claire Lumière, Bokar Rimpotché, Traduction, Livre Bouddhiste, Livre Bouddhisme, Commentaire de texte-racine, Soutra du Coeur, Bouddhisme(s), Bouddhisme tibétain, Formes & Vide, Réalité absolue, Réalité relative, Bouddhisme Mahâyana, Coproduction conditionnée, Interdépendance, Non-soi, Impersonnalité, Impermanence

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :