MOOJI – Plus vaste que le ciel, plus grand que l’espace. Ce que tu es, avant de devenir.

(296) – MOOJI – Plus vaste que le ciel, plus grand que l’espace. Ce que tu es, avant de devenir.
Traduction collective
Recension du 15/10/2019

*** DONNEES ***

Editions Almora
ISBN 9782351183984
21/03/2019 – 259 pages – 20euros

MOOJI - Plus vaste que le ciel

*** MON AVIS EST PLUS BAS ***

https://www.almora.fr/livre/almora/mooji/11192-plus-vaste-que-le-ciel-plus-grand-que-l-espace-ce-que-tu-es-avant-de-devenir.html

*** 4ème DE COUVERTURE ***

Nous nous croyons petits et limités, mais si nous étions vastes comme le ciel ?
Et si tout ce que vous croyiez être – votre corps, votre esprit, vos émotions, vos conditionnements – n’était pas ce que vous êtes vraiment ? Si ce n’était qu’une image façonnée par de fausses identifications, de vieilles habitudes et des croyances illusoires ?
Avec ce livre inspirant, Mooji nous donne l’opportunité de découvrir notre vraie nature : la pure conscience. Il nous révèle ainsi l’amour et la liberté infinis de notre être essentiel.
Lors de rencontres (satsangs) de plus en plus nombreuses à travers le monde, cet enseignant remarquable, grâce à sa rare capacité de rendre clair l’Ineffable, grâce aussi à son humour et à son charisme exceptionnel, a ouvert les yeux de milliers de personnes sur la Vérité qui se trouve en nous tous.
Un livre unique pour s’éveiller à l’Absolu.

La lecture de Mooji est une expérience intime et douce. Le nectar de la révélation éternelle passe par ses paroles à la fois directement et profondément. Je recommande ce livre avec enthousiasme ! Gangaji, enseignante spirituelle, auteure du Diamant dans votre poche, éd. Ronan Denniel

S’inscrivant dans la tradition non-duelle de Papaji, Mooji exprime la Vérité absolue avec clarté et simplicité pour tous les chercheurs sincères. Eli Jaxon-Bear, auteur de Soudain, l’éveil, éd. Ada

Biographie de l’auteur
Mooji (né en 1954) est un disciple direct du maître de l’advaita vedanta HWL Poonja (Papaji), dans la lignée du grand sage Sri Ramana Maharshi. Mooji est aujourd’hui un des enseignants spirituels contemporains les plus connus. Il vit en Europe et se déplace occasionnellement dans le reste du monde pour partager la vérité qu’il a découverte. Il a déjà publié en français aux éditions Almora : Le souffle de l’absolu (2012), Danser sur l’eau (2015) et Avant Je suis (2017).

*** DÉDICACE PERPÉTUELLE ***

Cette recension est dédiée notamment à mes Bienfaiteurs, qui ont sauvé le site : https://livresbouddhistes.com/bienfaiteurs-tipeee-paypal/

* S’il-Vous-Plaît : partagez cette recension & abonnez-vous à Livresbouddhistes.com
* S’il-Vous-Plaît, faites un don : je ne rigole pas, j’ai besoin de votre aide ! Soutenez mon travail :

https://www.paypal.me/jodekeerschieter OU https://fr.tipeee.com/livresbouddhistes-com

*** MON AVIS ***

MOOJI FRAPPE AU COEUR !

 MOOJI (Anthony Moo-Young, né en 1954) est un être étrange, une sorte d’OSHO moderne, chantre du Néo-Advaïta Vedanta, mais peut-être que je me trompe.
 Car a priori, je n’ai pas une bonne image de lui, étant donné que j’ai rencontré l’un de ses fans, qui m’a montré plusieurs de ses satsangs enregistrés, et m’a présenté sa vie. Il en était fou et disait qu’il était le meilleur de tous les maîtres spirituels. En tous cas, il vit aisément, en nabab au Portugal. Ça paye, d’être chef spirituel !
 Et je suis resté sceptique, comme je reste sceptique envers de tels personnages, de tels phénomènes, avec cette médiatisation exacerbée qui donne l’aura au guru.
 Étrangement, pour quelqu’un qui est vénéré et dont les livres se vendent comme des petits pains, et qui remplit des salles entières… sa page Wikipedia française est complètement vide (mais pas l’anglaise).
 Or l’on m’avait montré une vidéo de lui et de son maître, Papaji/Poonja, donc la filiation est importante ! Et qu’il était jamaïcain et non indien (il serait indien de naissance jamaïcaine désormais). Y’aurait-il quelque chose de sulfureux dans son histoire, ou m’a-t-on mal informé ? Il y a tellement de gurus auto-proclamés, de libérés-vivants aujourd’hui, qui profitent de leur statut pour choir facilement dans les excès, et non dans la sainteté.

 Soit. Les excellentes éditions Almora publient ici, avec « Plus vaste que le ciel, plus grand que l’espace. Ce que tu es, avant de devenir », leur quatrième livre de MOOJI – c’est qu’il plait aux lecteurs et qu’ils le trouvent intéressant, ce frère de Bob Marley. Je n’ai pas lu les autres.
 C’est ici, comme toujours, un recueil de ses enseignements oraux dispensés lors de ses réunions – les satsangs.

 Pour Mooji, « notre vraie nature : c’est la pure conscience« . Et cet être essentiel que nous sommes tous et chacun, c’est « l’amour et la liberté infinis« .
 Donc : Vérité = Conscience Pure = Amour infini = Liberté infinie. Il y a aussi recherche de Paix et de Bonheur dans le lot.
 C’est quelque chose de vaste et de flou, d’imprécis, de simple apparemment que nous propose Mooji. Bien entendu, il dit des choses intéressantes et inspirantes, touchant des notions et des moments de la vie qui frappent ses auditeurs/lecteurs. Son langage plait. Mais il ne dit rien de précis, il ratisse large.
 Cependant, j’ai du mal avec l’idée que Tout – l’Absolu et toutes ses conséquences bienheureuses – peut s’accomplir, se réaliser simplement et facilement, sans effort. Selon moi c’est un rêve, et une gnose absolument humaine et narcissique. Non-Agir = Non-Dualité : le problème se résout si facilement ! Parfait pour nos sociétés où l’on n’a plus le temps de rien.

 « J’aimerais vous rappeler l’immensité de l’Être, vous rappeler que tout ce dont nous pouvons avoir besoin se trouve dans le Soi. Le vrai bonheur, la joie, la paix, la lumière, l’espace : tout ce que nous cherchons en ce monde de véritablement durable est en nous. Tous ces éléments sont toujours présents, mais pour un temps nous ne les voyons pas, car nous recherchons la satisfaction dans le domaine de l’éphémère, du changeant. Nous ne nous tournons vers le Soi qu’en fin de parcours. Une telle procrastination, bien que très commune, n’est pas preuve de sagesse« .
 Il ajoute :
« La Vérité est ce que nous sommes. Elle est notre nature essentielle et notre Être. Elle est le Soi pur, l’Un illimité, la réalité ultime. Elle est la conscience même. Mais nous sommes devenus inconscients de la magnificence de notre vraie nature en raison de notre éducation, de notre conditionnement et de cette culture, qui dépeignent une toute autre image de qui nous sommes, et à laquelle nous croyons pourtant« .

 Je ne vais pas disserter sur le personnage Mooji. Je vous présente quelque peu son livre, « Plus vaste que le ciel, plus grand que l’espace. Ce que tu es, avant de devenir ». Et je vous invite à le lire et vous en faire votre propre idée, surtout si vous ne connaissez pas Mooji. Evidemment que ce livre contient de belles perles, et des idées agréables à lire, satisfaisantes, claires de temps en temps, qui touchent le coeur sensible de l’humain. Il n’y a que du positif dans cet ouvrage.

Voici les grands sujets abordés par Mooji dans ce livre :

_ L’immensité de l’Être
– ENTRER DANS L’UNITE
_ N’y a-t-il que ce que vous voyez ?
_ La voie du Coeur vers la Vérité
_ Transcender notre conditionnement
_ Le travail de la personne n’est jamais terminé
_ Allez jusqu’au bout
_ La gràce est avec vous
– LA VIE DANS SON EXRESSION DYNAMIQUE
_ Soyez dans ce monde, pas de ce monde
_ Les relations centrées sur la Vérité
_ La Vérité et la famille
_ Guérir par la transcendance
_ Seul le Soi est réel

Les thèmes sont intéressants, mais Mooji propose-t-il des choses nouvelles, ou fait-il du neuf avec de l’ancien ? A vous de juger !

Bonne et agréable lecture !

Zuihô

* S’il-Vous-Plaît : partagez cette recension & abonnez-vous à Livresbouddhistes.com
* S’il-Vous-Plaît, faites un don : je ne rigole pas, j’ai besoin de votre aide ! Soutenez mon travail :

https://www.paypal.me/jodekeerschieter ou https://fr.tipeee.com/livresbouddhistes-com

Mots-clés :
Mooji (Anthony Moo-Young), Editions Almora, Néo-Advaïta Vedanta, Satsangs, Hindouisme, Recueil, Traduction, Conscience, Être, Papaji (Sri H.W.L. Poonja), Absolu, Amour infini, Liberté infinie, Paix, Bonheur, Équanimité, Non-dualité, Non-Agir, Réalisation du Soi, Moksha, Réalisé-Vivant

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :