Doki SUDA – La vie du Bouddha Shakyamuni

(310) Doki SUDA – La vie du Bouddha Shakyamuni
Traduction de Laurent STRIM
Recension du 28/10/2019

*** DONNÉES ***

Editions : Sully
ISBN : 978-2354323226
Pages : 111
Sortie le : 24/09/2019
Prix : 12euros

(310) Doki SUDA - La vie du Bouddha Shakyamuni

*** MERCI DE SOUTENIR LIVRESBOUDDHISTES.COM ***
************** MERCI DE VOUS ABONNER **************

*** DÉDICACE PERPÉTUELLE ***

Cette recension est dédiée notamment à mes Bienfaiteurs, qui ont sauvé le site en 2019 :
https://livresbouddhistes.com/bienfaiteurs-tipeee-paypal/

* S’il-vous-plaît : partagez cette recension & Abonnez-vous à Livresbouddhistes.com !!!
* S’il-vous-plaît : je ne rigole pas, j’ai besoin de votre aide ! Soutenez mes efforts :
https://www.paypal.me/jodekeerschieter
OU
https://fr.tipeee.com/livresbouddhistes.com

*** MON AVIS EST PLUS BAS ***

lien 1 : https://www.editions-sully.com/l-244-la,vie,du,bouddha,shakyamuni.html
lien 2 : https://www.amazon.fr/vie-du-Bouddha-Shakyamuni/dp/2354323220/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&keywords=doki+suda&qid=1572283293&s=books&sr=1-1

*** 4ème DE COUVERTURE ***

Le Bouddha est né à Kapilavastu

Il s’est éveillé au pays de Magadha

Il a enseigné à Varanasi

Il s’est éteint à Kushinagar

Cet ouvrage retrace en termes simples et accessibles la vie du Bouddha Shakyamuni qui fonda en Inde, dans le bassin du Gange, il y a 2500 ans, ce qui allait devenir une des plus importantes religions universelles.
Dans sa quête de vérité, le Révérend Doki Suda a abordé la vie du Bouddha comme celle d’un grand sage qui fut une personne réelle. Il en fait un portrait sensible, relate sa quête spirituelle qui l’a conduit à devenir Bouddha (Éveillé), et les grands moments de la constitution de sa Communauté. Grâce à sa présentation claire et concise, le lecteur peut avoir un aperçu de la profondeur du sentiment religieux et de la philosophie du Bouddha.

Doki Suda (1929-2008) est un moine bouddhiste de l’école zen Sôtô japonaise. Il a reçu l’ordination du maître zen Kodo Sawaki en 1949, est diplômé de l’Université bouddhique de Komazawa et est l’héritier spirituel de l’éminent professeur Kogen Mizuno. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur le bouddhisme.

***************
**MON AVIS **
***************

UNE BIOGRAPHIE RAPIDEMENT LUE DU FONDATEUR SHAKYAMUNI

 

 Doki Suda est le disciple de feu le légendaire moine errant, j’ai nommé Kodo Sawaki (lisez son merveilleux livre, le vrai chef-d’oeuvre du Zen Sôtô en langue française : Kôdô SAWAKI – Le Chant de l’Eveil : le Shôdôka commenté par un maître zen).
 Doki Suda est aussi « l’héritier spirituel » de Kogen Mizuno, qui écrivit un ouvrage de référence sur le Zen Sôtô, publié aussi par les éditions Sully : Kogen MIZUNO – Les principes fondamentaux du bouddhisme.
 Nous voici donc servi par Doki Suda, avec une biographie du « fondateur » du « bouddhisme », le grand éveillé Bouddha Shakyamuni, qui ne fonda rien du tout et n’écrivit rien du tout. Mais la Sangha dut mettre en forme le Dharma du Bouddha pour ne pas le perdre, après des siècles de transmissions orales.

 Il existe ainsi des milliers de biographie, dans toutes les langues possibles.
 Certaines s’en tiennent aux faits et à l’esprit scientifique : les éditions Sully ont d’ailleurs publié il y a quelques temps une biographie très remarquée, indispensable, de Hans-Wolfgang SCHUMANN – Le Bouddha historique : L’époque, la vie et les enseignements de Gotama. D’autres en donnent une vision totalement traditionnelle comme celui-ci : Anonyme & Philippe-Edouard de Foucaux – Lalitavistara : L’histoire traditionnelle de la vie du Bouddha Çakyamuni. Ou bien encore, on trouve d’innombrables versions très imagées, romancées, fantastiques et merveilleuses comme aiment écrire les asiatiques pétris de dévotion (voire le magnifique chef-d’oeuvre, SHAKA NO HONJI – La vie du Buddha racontée et illustrée au Japon).

 Alors que penser de cet opuscule ? Eh bien, il faut décider si l’on veut voir le verre à moitié plein ou à moitié vide.
 Des biographies, il en existe des quantités depuis 2500 ans, de tous types, de tous styles : des minimalistes aux emphatiques. Pourquoi donc en écrire une de plus ?
 Ce n’est pas un ouvrage de référence que l’on trouvera ici.
 Je crois que le fait que Doki Suda ait Kodo Sawaki et Kogen Mizuno dans sa « lignée dharmique » attire l’attention sur lui. De plus, c’est un érudit, professeur d’université et écrivain prolifique, fort connu au Japon. C’est légitime donc de traduire et publier un de ses livres – et les éditions Sully ont très bien saisies l’importance de traduire depuis le japonais pour apporter du neuf dans les étagères des français. Alors, quelle est sa valeur ajoutée, à cette nouvelle « Vie du Bouddha Shakyamuni » ?
 Premièrement, il est court : en une heure, vous aurez lu la vie du Bouddha. Vous saurez de lui les principaux événements et enseignements dispensés dans sa vie. Ensuite, Doki Suda met en relief justement, de petites choses qui paraissent anodines mais qui en fait, sont en soi des enseignements fondamentaux. L’auteur a cette particularité, bien japonaise, « de faire du plus insignifiant le plus significatif ». Ainsi ce n’est pas une Vie du Bouddha chatoyante, flamboyante, émerveillée dirais-je. Non cela reste sobre – zen quoi – et l’important est doucement rehaussé d’argent, voire d’or. C’est une biographie subtile, sans être exceptionnelle. Elle satisfera la curiosité de quiconque souhaite, en une heure, tout savoir de la vie du plus grand Éveillé qui fut, qui se libéra de la Mort et de la Vie terrestre.

Pour vous donner le plan de l’ouvrage :

La naissance
Le désenchantement du prince
La décision de Siddhartha
Le renoncement
La forêt de la pratique ascétique
Sous l’arbre de la Bodhi
L’éveil de Shakyamuni
La mise en route de la Roue du Dharma
La formation du Sangha
La conversion d’Uruvela
Le roi Bimbisara prend refuge dans le Bouddha
Shariputra et Maudgalyayana
Le chemin vers l’éveil : certains sont rapides, d’autres lents
Rahula, le fils de Shakyamuni
La construction du Vihara de Jetavana
À propos de ce qui est vénérable
La reine Mallika et le meurtrier Angulimala
Création du premier couvent de nonnes
Devadatta et Ajatashatru
Se reposer sur soi-même, allumer la lampe du Dharma
Le dernier repas
Le nirvana

Bonne et très agréable lecture !

Zuihô

* S’il-vous-plaît : partagez cette recension & Abonnez-vous à Livresbouddhistes.com !!!
* S’il-vous-plaît : je ne rigole pas, j’ai besoin de votre aide ! Soutenez mes efforts :
https://www.paypal.me/jodekeerschieter
OU
https://fr.tipeee.com/livresbouddhistes.com

MOTS-CLES :
Livre bouddhiste, Livre bouddhisme, Doki Suda, Traduction, Japon, Vie du Bouddha, Bouddha Shakyamuni, Découverte du bouddhisme, Editions Sully, Eveil,

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :