Chögyam TRUNGPA – Le Chemin est le But. Manuel de base de méditation bouddhique

(322) Chögyam TRUNGPA – Le Chemin est le But. Manuel de base de méditation bouddhique
Traduction de Vincent Bardet.
Préface de Sherab Chödzin Kohn.

Recension du 05/11/2019.
Dernière révision le 07/11/2019.

>>> AVERTISSEMENTS <<<

*** MON AVIS EST PLUS BAS ***
*** L’Avis publié sur Livresbouddhistes.com est toujours la version de référence ***
*** Les Mots-clés en toute fin rassemblent toutes les notions du livre…
…sans qu’elles soient forcément toutes développées dans cette recension ***

*** DONNÉES ***

Éditions : Véga (2005)/ Points Sagesse (2007)
ISBN : 2-85829-408-9
Pages : 207
Sortie le : Juin 2005/ 11/01/2007
Prix : 16

(322) Chögyam TRUNGPA - Le Chemin est le But

*** MERCI DE SOUTENIR LIVRESBOUDDHISTES.COM ***
*** MERCI DE VOUS ABONNER ***

*** DÉDICACE PERPÉTUELLE ***

Cette recension est dédiée notamment à mes Bienfaiteurs, qui ont sauvé le site en 2019 :
https://livresbouddhistes.com/bienfaiteurs-tipeee-paypal/

* S’il-vous-plaît : Partagez & Abonnez-vous à Livresbouddhistes.com !!!
* S’il-vous-plaît : Je ne ris pas, ce n’est pas mon travail !
* Soutenez mes efforts :
_1_ https://www.paypal.me/jodekeerschieter
OU
_2_ https://fr.tipeee.com/livresbouddhistes.com
OU
_3_ Faites-moi don de livres bouddhiques !

*** LIENS ***

lien 1 – Auteur :
lien 2 – Editeur : http://www.editions-tredaniel.com/le-chemin-est-le-but-p-1351.html
lien 3 – Amazon : https://www.amazon.fr/Chemin-but-Manuel-m%C3%A9ditation-bouddhique/dp/202086049X
lien 4 – Babelio : https://www.babelio.com/livres/Trungpa-Le-chemin-est-le-but–Manuel-de-base-de-meditatio/399113

*** 4ème DE COUVERTURE ***

Selon le bouddha, personne ne peut atteindre la santé fondamentale ou l’éveil sans pratiquer la méditation.
Les enseignements présentés ici sur le modèle et la technique de méditation donnent les bases dont chaque pratiquant a besoin pour s’éveiller. Chögyam Trungpa nous enseigne à abandonner la volonté de mettre la méditation au service de nos ambitions; ainsi pourrons-nous nous détendre dans l’ouverture.
Il nous montre comment la pratique délibérée de l’attention se transforme en conscience attentive : ainsi libérée, nous découvrons le monde de la vision pénétrante que la conscience nous révèle.
Nous intégrons alors un subtil dispositif psychologique qui structure automatiquement l’ensemble de notre expérience et nous nous apercevrons que la méditation nous transporte progressivement au-delà de ce dispositif et de l’ego en général, jusqu’à l’expérience de la liberté inconditionnelle.

Avec son style si personnel, marqué d’acuité psychologique et d’humour (ne reculant pas devant la vertu didactique des jeux de mots), Chögyam Trungpa nous présente les bases de la méditation bouddhique : cette interaction de la stabilisation méditative (shamatha) et de l’attention pénétrante (vipashyana). Un livre clé pour le développement personnel.
*
Chögyam Trungpa, l’un des plus grands maîtres spirituels du XXème siècle, est connu pour son talent unique à enseigner le Dharma aux occidentaux.

Chögyam Trungpa (1940-1987)

Reconnu comme l’une des figures marquantes de la nouvelle génération tibétaine, il a su présenter au grand public, sous une forme moderne, les enseignements traditionnels du Vajrayana. Parallèlement, il a fondé l’institut Naropa et le programme d’apprentissage Shambhala.

***************
* MON AVIS *
***************

IL EST INDISPENSABLE DE LIRE CE MANUEL FONDAMENTAL DE MÉDITATION BOUDDHIQUE

« Prends ta veste, on va faire un tour et voir ce qui se passe dans l’univers ». Chögyam Trungpa.

 Le but n’est pas au bout du chemin : il est le chemin.
 Il est ici question de la méditation, qu’il ne faut cesser de parcourir, de cheminer. Il n’y a pas de but à la méditation, mais elle offre des fruits – ou pas, selon nos dispositions d’esprit. « La vie est un état d’esprit » disait Peter Sellers.
 « Le Chemin est le But » est un excellent ouvrage sur la méditation, qui m’a toujours beaucoup plu. C’est un régal. Un vrai ouvrage de référence pour la base de la méditation certes, mais il est tellement succulent que je le place dans le TOP20. Je suis ravi de l’avoir relu pour cette recension et de vous partager tout ce qui suit. Ça fait du bien de revenir aux fondamentaux avec les mots d’un tel maître ! Il est aussi la suite et le complément de ce livre de Chögyam TRUNGPA. Pratique de la voie tibétaine. Au-delà du matérialisme spirituel.

« Le Chemin est le But » est la transcription de deux séminaires datant de… 1974 ! Chögyam Trungpa donne des introductions à chaque chapitre, puis assure et rassure les participants par un jeu de questions-réponses. Il discute des deux principales méditations bouddhiques, le calme mental et la vision profonde, ou attention et conscience attentive. Chögyam Trungpa discute comme à son accoutumée : directement et clairement. Et les enseignements sont littéralement puissants, et riches. Impossible de ne pas le comprendre. Comme vous allez le lire, il dit des choses magnifiques sur la méditation, mais pas seulement.

Page 167 :
_ Étudiant : Pour revenir à la question de la solitude, êtes-vous en train de dire que chacun voit sa solitude en quelqu’un d’autre ? Et, si vous le dites, cela conduit-il à la conclusion que l’on ne se libère jamais de la solitude en étant avec quelqu’un d’autre ?
_ C. Trungpa : C’est juste. Et la solitude peut s’élever aussi haut que l’éveil, ce qui est une plus grande solitude. Sans espoir, hein ?
_ Étudiant : Juste une emmerde.
_ C. Trungpa : Peut-être une emmerde transcendantale, à vrai dire. »

Ou encore (mais je n’en ai pas fini de citer, vous verrez, car ce bouquin est un chapelet de perles), page 173 :
« Très simplement, l’idée des voeux de refuge est de devenir bouddhiste. Cela implique que l’on ignore les chemins de traverse. A partir du moment où vous prenez les voeux, vous prenez un chemin étroit et direct. Vous n’êtes plus fasciné par les chemins de traverses, fini le lêche-vitrines. Plus question de chercher autre chose dans le commerce » : si tous ceux se revendiquant bouddhistes pouvaient lire cette sentence… et se remettre en question !

Toute personne qui médite ou est intéressée par la méditation doit lire ce livre, bien que dans chaque passage où les étudiants interrogent le maître, bien d’autres notions bouddhiques de fait, dépassent le cadre du livre.  Personnellement, il m’a toujours beaucoup ce manuel de méditation bouddhique de Chögyam Trungpa, qui disait :

« Sans le moindre doute, la méditation est la seule voie pour nos débuts sur le sentier spirituel. C’est la seule voie. LA voie.
La méditation est un moyen de réaliser la vérité fondamentale, selon laquelle nous pouvons nous découvrir nous-mêmes, nous pouvons travailler sur nous-mêmes. Le but est le chemin et le chemin est le but. Il n’y a aucun autre moyen d’atteindre la santé fondamentale que la pratique de la méditation. Absolument aucun. La preuve en est que durant deux mille cinq cents ans depuis l’époque du Bouddha, les gens ont atteint la libération au moyen de la pratique de la méditation. Ce n’est pas un mythe. C’est la réalité. Cela a vraiment existé; cela a marché, cela s’est produit, cela marche, cela se produit. Mais sans la pratique de la méditation, pas moyen. »

Mais pour commencer, il ne faut rien devenir sauf agir : s’asseoir. Voici un florilège du Rinpoché à ce sujet, qui insiste longuement à ce sujet :

« On ne médite pas, on est dans un état de méditation. Méditer ne fait pas partie du vocabulaire bouddhiste, méditation si. Selon le bouddhadharma, la méditation est un simple facteur. On ne médite pas, on est juste en méditation. Dhyana se réfère au fait d’être dans un état de dhyana plutôt que de « dhyana-iser ». La méditation dans ce cas n’a ni objet, ni but, ni repère. Il s’agit simplement d’individus qui veulent se discipliner, pas pour plaire à Dieu, à Bouddha, à leur professeur, ou à eux-mêmes. Plutôt, on s’assied simplement sans but, objet ni motif, sans rien du tout. Absolument sans rien. On s’assied seulement ».

Plus loin : « S’asseoir est juste être là comme un rocher ou une tasse de café vide assise sur la table. Aussi la méditation n’est-elle pas considérée comme traîner, mais juste s’asseoir et être, simplement ». Et ensuite : « C’est fantastiquement puissant. Cela surclasse la bombe atomique. C’est extraordinairement puissant de décider juste de s’asseoir, de ne pas traîner, mais juste de s’asseoir sur un coussin de méditation. Une attitude aussi brave, un engagement aussi merveilleux, c’est magnifique. C’est très sain, extraordinairement sain. »

Mais encore : « Eh bien nous y voici – perdre notre temps. Elle est bien bonne, celle-là, perdre notre temps. Donnons du temps au temps. Qu’il soit perdu. Créons du temps vierge, du temps non contaminé, du temps inaltéré par l’agression, la passion et la vitesse. Créons du pur temps. Asseyons-nous et créons du pur temps ».
« Je veux que vous pensiez à l’importance de perdre du temps assis, à ralentir, à devenir comme un rocher. C’est le premier message du Bouddha ».
« Ainsi la manière fondamentale d’apprendre à se comporter comme un Bouddha est la pratique de l’assise ».
C’est à partir de ce dernier passage que Chögyam Trungpa développe les autres aspects de la méditation de base – et c’est un régal. « Le Chemin est le But » est un EXCELLENT manuel de méditation. Et je vous passe d’innombrables autres passages de qualité tels que j’en ai reproduis ci-dessus.

Un dernier mot toutefois, sur l’éveil qui fascine tant :
« Le terme sanscrit est samyak-sambuddha, ce qui signifie Éveil sans aucun repère. Aussi est-il impossible de savoir si vous avez réellement atteint l’éveil ou non. Vous êtes. (…) Cela ne s’arrête pas, c’est toute l’affaire. L’éveil est éternel. Cela n’a pas de fin. Je veux dire que c’est précisément ce qui se passe avec la libération – une fois que vous êtes libéré, c’est pour toujours. Parce qu’il n’a pas de fin, il n’a pas de début, et il est. »

Bonne et très agréable lecture !

ZUIHÔ

* S’il-vous-plaît : Partagez & Abonnez-vous à Livresbouddhistes.com !!!
* S’il-vous-plaît : Je ne ris pas, ce n’est pas mon travail !
* Soutenez mes efforts :
_1_ https://www.paypal.me/jodekeerschieter
OU
_2_ https://fr.tipeee.com/livresbouddhistes.com
OU
_3_ Faites-moi don de livres bouddhiques !

*** MOTS-CLÉS :
Livre bouddhiste, Livre bouddhisme, Chögyam Trungpa, Vidyadhara XIème Trungpa Tülku, Éditions Véga, Manuel de méditation, Bouddhisme tibétain, Méditation tibétaine, Ouvrage de référence, TOP 20, Lignée Shambhala, Vajrayana, Tradition Kagyü, Tradition Nyingma, Tradition Drubgyü, Traduction, Questions-réponses, Méditation : Union Vipassana-Shamata, Méditation Shamatha (Quiétude mentale), Méditation Vipashyana, Méditation Vipassana (vision profonde), Ouvrage de référence, Découverte du Bouddhisme, Attention, Maîtrise de soi, Concentration – Ouverture – Attention – Attente, Concentration, Satipatthana & Quatre Attentions (Corps, Esprit, Vie, Effort), Conscience attentive (Shamatha), Développement de la Vue pénétrante (Vipassana), Développement de la Paix (Shamatha), Cinq Sentiers, Éveil, Ami spirituel (Kalyanamitra), Engagement dans la méditation, Présence, Pleine Présence, Présence ouverte, Conscience de soi, Être présent à soi, Non-Soi Anâtman, Connaissance de l’absence du moi, L’ennui, Ennui continuel, Vacuité, Égo névrotique, Névrose, Psychologie, Psychologie bouddhiste, Habitudes, Habitus (modèle comportemental), Concentration totale (Absence d’esprit ordinaire), Méditation du pèlerin solitaire, Solitude du méditant, Sangha, Explosif !,

Publicités

Un commentaire sur “Chögyam TRUNGPA – Le Chemin est le But. Manuel de base de méditation bouddhique

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :