HOUANG-PO – Entretiens

(375) Houang-po, Maître Tch’an du IXème siècle – Entretiens.
Présentation et traduction du chinois par Patrick Carré.

Cet ouvrage est dédié à la mémoire d’Etienne Zeisler (1946-1990)

Recension du 22/04/2020.
Dernière révision le XXX.

Recension dédiée à Franck J.

* Livresbouddhistes.com : LA bibliothèque DES Bouddhismes & de l’Asie *

>>> AVERTISSEMENTS <<<

*** MON AVIS EST PLUS BAS ***
* L’Avis publié sur Livresbouddhistes.com est toujours
la version de référence *
* L’Avis est publié sur Amazon, Facebook, Twitter et Babelio *
* J’améliore sans cesse mes présentations *
* Les Mots-clés en toute fin rassemblent toutes les notions du livre…
…sans qu’elles soient forcément toutes développées dans cette recension *

>>> DONNÉES <<<

Éditions : Seuil/points + Les Deux Océans
ISBN : 9782020201513 + 978-2-86681-013-9
Pages : 160
Sortie le : 08/09/1993
Prix : 7,30

(375) Houang-Po - Entretiens-L

>>> LIENS <<<

lien 1 – Auteur :
lien 2 – Éditeur : https://www.seuil.com/ouvrage/entretiens-houang-po/9782020201513http://www.editions-tredaniel.com/les-entretiens-de-houang-po-p-6565.html
lien 3 – Amazon : https://www.amazon.fr/Entretiens-Houang-po/dp/2020201518
lien 4 – Babelio : https://www.babelio.com/livres/Houang-po-Entretiens/146297

>>> MERCI ! <<<

*** SOUTENEZ LIVRESBOUDDHISTES.COM ! ***
*** ABONNEZ-VOUS SVP !!! ***

*** POURQUOI NE PAS FAIRE UN DON ? UN DON MOTIVE ! MES EFFORTS SONT
ALTRUISTES ET GRATUITS ! ***

* Livresbouddhistes.com : LA bibliothèque DES Bouddhismes & de l’Asie *

>>> DÉDICACE PERPÉTUELLE <<<

Cette recension est dédiée notamment à mes Bienfaiteurs, qui ont sauvé le site en 2019 : https://livresbouddhistes.com/bienfaiteurs-tipeee-paypal/

* S’il-vous-plaît : Partagez & Abonnez-vous à Livresbouddhistes.com !!!
* S’il-vous-plaît : Soutenez mes efforts si vous reconnaissez leur importance, leur utilité :
_1_ (paiement sécurisé CB) https://www.paypal.me/jodekeerschieter
– OU –
_2_ (paiement sécurisé CB) https://fr.tipeee.com/livresbouddhistes.com
– OU –
_3_ par chèque (onglet contact)
– OU –
_4_ Faites-moi don de livres bouddhiques/asiatiques/spirituels ! (onglet Contact)

>>> 4ème DE COUVERTURE <<<

Avec Lin-tsi, son fils spirituel, et Ma Tsou, l’ancêtre de sa lignée spirituelle, Houang-po (?-850) est sans doute l’un des plus remarquables représentants de la mystique bouddhiste tch’an (zen) dite de Hong-tcheou, soit l’expérience immédiate de la réalité absolue, qu’il nomme esprit un. « Cet esprit, jamais venu à l’existence, n’a jamais cessé d’exister. Illimité et insondable, on dirait l’espace vide. »

Son discours non duel, fondé essentiellement sur la contradiction, fait écho aux préoccupations de son auditoire de chercheurs spirituels. « Hors l’Éveil, il n’est aucune Réalité, et si l’Éveil avait une quelconque réalité, ce ne serait pas l’Éveil », répète-t-il inlassablement, à la suite du Bouddha. Et comme Houang-po nie toute transmission de son Éveil, car en celui-ci il n’est pas d’autre susceptible de recevoir quoi que ce soit, aucun être se prenant pour tel ne peut le dire ou le penser. Seule une silencieuse coïncidence ouvre l’accès à la Voie où l’esprit se dissout et s’affine au fil de sa pureté primordiale.

***************
* MON AVIS *
***************

UNE RÉFÉRENCE ABSOLUE ET CLAIRE EN ZEN/TCH’AN

 

Ce livre d’entretiens philosophiques au sujet du Bouddhadharma est mince, mais extrêmement dense et précieux. C’est assurément un vrai chef-d’oeuvre – incontournable. Un petit livre de poche absolument essentiel. Mon ami dans le dharma, Franck J., à qui cette recension est dédiée, en a fait son livre favori, car « tout y est dit et il n’y a rien à y ajouter. » Il l’a souligné presque entièrement.

Les entretiens de Houang-Po sont ceux que P’ei Sieou a retranscrits, lorsqu’il est allé questionner ce grand maître en 842. P’ei Sieou est un haut fonctionnaire, lettré, ancien ministre resté proche de l’empereur Wou-tsong des T’ang. « Houang-Po (IXe siècle) est un des représentants les plus prestigieux de cette voie « casse-dogme » qu’est le Tch’an. Descendant spirituel de Mazu, son enseignement est basé sur la « méthode de l’Esprit un » en tant que Réalité absolue du « non-esprit » en tant que Voie ; et de la « silencieuse coïncidence » en tant qu’entrée dans la Voie. Houang Po ne parle que de vécu, de l’éveil ou plutôt du réveil à l’« esprit un », l’accès au domaine absolu de la réalité. » (Les Deux Océans)

C’est vrai que la sagesse du bouddhisme moyenâgeux chinois y est sacrément « compressée », et pourtant, les propos du maître sont extrêmement clairs, lumineux, maîtrisés, francs et directs, donc compréhensibles immédiatement pour peu que l’on n’ait déjà lu quelques ouvrages sur le bouddhisme zen ou tch’an/chan.
Mon ami Franck a raison : l’opus se suffit à lui-même, et il suffirait – presque – à toute personne souhaitant en savoir plus sur cette école chinoise de « l’Esprit-Un » (que l’on appelle Cittamattra en sanskrit) – un concept très présent dans le bouddhisme indo-tibétain. « Cet esprit, jamais venu à l’existence, n’a jamais cessé d’exister. Illimité et insondable, on dirait l’espace vide. »

Cette mine d’or est fait de deux parties :
1) « L’essentiel de la méthode de transmission de l’esprit ». Il est composé de 16 chapitres plus ou moins courts rassemblant les phrases retenues par le fonctionnaire qui les a mises par écrit, une fois l’entretien terminé. Ce sont évidemment les enseignements qu’il reçut de Houang-Po qu’on lit ici, et ils sont fracassants et limpides. Ils redressent toute idée tordue, toute incompréhension sur le Dharma du Bouddha ! C’est franchement bluffant.
2) « Le recueil de Wang-Ling, I et II ». Le premier recueil est fait d’enseignements plus courts, tandis que le second est un ensemble d’anecdotes, donnant vie à Houang-Po au sein de sa communauté monastique ou bien avec ceux qu’il recevait. Cela diffère des autres écrits de la première partie, mais ça permet de contextualiser les Entretiens.
L’ensemble est exquis, savoureux et perspicace, et en une après-midi, le livre est lu. Bien entendu, il faudra le relire de nombreuses fois avant de véritablement le comprendre, tant chaque phrase est pleine de sens ! Lire chaque phrase, s’en laisser pénétrer, les ruminer, en faire l’oraison. Les Entretiens de Houang-Po est un petit livre, mais très très costaud.

Enfin, la traduction est fabuleuse : elle est de Patrick Carré, érudit français sinologue « qui n’est pas Chinois, mais est le chinois ». Il traduit une reproduction des Entretiens, datant de 1976 et publiée à Taïwan. Patrick Carré est un traducteur du chinois ancien hors-pair.

Une dernière parole maintenant, de Houang-Po : « Ainsi, cet esprit un est le Bouddha, et entre le Bouddha et les êtres vivants il n’est pas de différence. Cependant, les êtres vivants cherchent toujours ailleurs en s’attachant à des caractères particuliers, et en cherchant, ils en viennent à tout perdre, car en envoyant leur idée du Bouddha à la recherche du Bouddha et leur esprit à la recherche de l’esprit, même à corps perdus pendant des kalpas, ils ne peuvent aboutir à rien. Ils ignorent que le Bouddha apparaît spontanément à celui qui arrête de l’évoquer en se dégageant du processus de la pensée. »

Je vous souhaite une excellente lecture !

ZUIHÔ

* Livresbouddhistes.com : LA bibliothèque DES Bouddhismes & de l’Asie *

>>> MERCI ! <<<

*** SOUTENEZ LIVRESBOUDDHISTES.COM ! ***
*** ABONNEZ-VOUS SVP !!! ***

*** POURQUOI NE PAS FAIRE UN DON ? UN DON MOTIVE ! MES EFFORTS SONT
ALTRUISTES ET GRATUITS ! ***

* S’il-vous-plaît : Partagez & Abonnez-vous à Livresbouddhistes.com !!!
* S’il-vous-plaît : Soutenez mes efforts si vous reconnaissez leur importance, leur utilité :
_1_ (paiement sécurisé CB) https://www.paypal.me/jodekeerschieter
– OU –
_2_ (paiement sécurisé CB) https://fr.tipeee.com/livresbouddhistes.com
– OU –
_3_ par chèque (onglet contact)
– OU –
_4_ Faites-moi don de livres bouddhiques/asiatiques/spirituels ! (onglet Contact)

 

*** MOTS-CLÉS :
Houang-Po, Bouddhisme Chan/Tch’an, Tch’an de Hong-tcheou, Chan (zen chinois), Patrick Carré, Traduction, Chine, Cittamatra, Chittamatra, Non-dualité, Eveil, Editions Seuil-Points Sagesse, Livre bouddhiste, Livre bouddhisme, Livre d’entretiens, Ouvrage de référence, TOP 20, Esprit seul, Philosophie bouddhique

2 commentaires sur “HOUANG-PO – Entretiens

Ajouter un commentaire

  1. Ah merci Jonathan pour cette incontournable chronique de cet incontournable recueil.
    Effectivement, je l’ai lu un million de fois. Pourtant, la mise en contexte que tu proposes m’en apprend toujours.
    Tu dis que chaque phrase est un trésor et qu’il faut « en faire l’oraison ».
    C’est audacieux autant que juste. Seule la mise en pratique de ce conseil en fera ressortir la justesse.

    Autre aspect au j’aimerais souligner…et qui est, je crois, la raison pour laquelle je ne vois pas de fin à la fréquentation de Houang Po : l’humour : c’est terriblement décapant. Cela confère toute la fraîcheur à cet sagesse….car derrière chaque tendance décrite, nous reconnaissons un scène vécue,, un épisode intérieur…
    Je crois que c’est dans cette perspective sans concession, cette douche vivace de l’esprit que se situe l’essence de cet enseignement.

    Aimé par 1 personne

  2. Un socle essentiel, et — heureusement ! — toujours évanescent.
    L’antidote aux velléités de récupération ici et là.
    Un puissant décapant pour le cœur, aussi.
    Une lecture idéale pour un voyage en dehors des systèmes.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :