Jean PAPIN – La voie du yoga. Yoga Darshana, les aphorismes de Patanjali

(378) Jean PAPIN – La voie du yoga.
Yoga Darshana, les aphorismes de Patanjali (Pâtanjala yogasûtram).
Introduction – texte sanskrit – Traduction et commentaires par Jean Papin.
Préface de Prithwindra Mukherjee.
Texte original des Yoga sûtra en Devanâgari calligraphié par l’auteur.

Recension du 06/05/2020.
Dernière révision le 07/05/2020.

* Livresbouddhistes.com : LA bibliothèque DES Bouddhismes & de l’Asie *

*** FAITES UN DON ! UN DON MOTIVE ! ***

>>> AVERTISSEMENTS <<<

*** MON AVIS EST PLUS BAS ***
* L’Avis publié sur Livresbouddhistes.com est TOUJOURS
la version de référence *
* L’Avis est publié sur Amazon, Facebook, Twitter et Babelio *
* J’améliore sans cesse mes présentations *
* Les Mots-clés en toute fin rassemblent toutes les notions du livre…
…sans qu’elles soient forcément toutes développées dans cette recension *

>>> DONNÉES <<<

Éditions : Dervy Livres
ISBN : 2-85076-171-0 (1984) – 978-2850761713 (2020)
Pages : 278
Sortie le : 10/01/1992 – 08/02/2020
Prix : 155 FF – 18euros

(378) Jean PAPIN - La voie du yoga

>>> LIENS <<<

lien 1 – Auteur :
lien 2 – Éditeur : http://www.editions-tredaniel.com/la-voie-du-yoga-p-4756.html + http://www.editions-tredaniel.com/la-voie-du-yoga-p-8523.html
lien 3 – Amazon : https://www.amazon.fr/voie-yoga-Darshana-aphorismes-Pata%C3%B1jali/dp/2850761710
lien 4 – Babelio : https://www.babelio.com/livres/Papin-La-voie-du-yoga/812405

>>> MERCI ! <<<

*** SOUTENEZ LIVRESBOUDDHISTES.COM ! ***
*** FAITES UN DON ! UN DON MOTIVE ! ***
*** ABONNEZ-VOUS SVP !!! ***

>>> DÉDICACE PERPÉTUELLE <<<

Cette recension est dédiée notamment à mes Bienfaiteurs, qui ont sauvé le site en 2019 : https://livresbouddhistes.com/bienfaiteurs-tipeee-paypal/

>>> COMMENT FAIRE UN DON POUR LIVRESBOUDDHISTES.COM :

_1_ (paiement sécurisé CB) https://www.paypal.me/jodekeerschieter
– OU –
_3_ par chèque (contactez-moi)
– OU –
_4_ par don de livres bouddhiques/asiatiques/spirituels ! (contactez-moi)

* Livresbouddhistes.com : LA bibliothèque DES Bouddhismes & de l’Asie *

>>> 4ème DE COUVERTURE <<<

(transcription par Zuihô)

Peu d’auteurs d’expression française remontent à Patanjali dont les célèbres aphorismes sont pourtant le texte le plus ancien servant de référence pour tous les yogas de méditation. Contrairement aux autres publications sur le sujet, ce livre offre le texte original des fondements traditionnels du yoga, ce qui lui confère une valeur indiscutable sur le plan scientifique.

Dans une seconde partie, l’auteur aborde la portion originale et instructive de l’ouvrage. Il s’agit de réflexions dégageant les fondements doctrinaux du yoga, donnant des éclaircissements sur les modes de pensée et les concepts indiens ainsi que des précisions touchant cette discipline et l’état d’esprit qui l’accompagne.

Mêlant les apports tantriques à l’ancien système hindou en une synthèse intéressante et surtout très efficace, Jean Papin s’appuie toujours sur les auteurs hindous classiques, sur l’enseignement oral traditionnel et non sur les travaux d’indologues ou d’occidentaux ayant abordé le sujet d’une façon seulement historique ou intellectuelle.

***************
* MON AVIS *
***************

OUVRAGE DE RÉFÉRENCE À PLUS D’UN TITRE SUR LES YOGA SÛTRAS

 

Datant de 1984 (ma version), puis réédité en 1990 et 1992, ce livre de référence vient enfin d’être réédité en février 2020 ! Joie et bonheur ! Pour ma part, j’ai mis longtemps à dénicher à bon prix la première version du livre car il n’y avait plus que celle-ci. Elle m’avait été fortement recommandée par nombre de pratiquants du yoga apparemment puristes en la matière, qui en faisaient leur livre de chevet. Ce fut donc la première traduction que je découvrais alors au sujet des Yoga Sûtras de Patanjali. Ma version, reliée, n’est guère en très bon état, et j’espère pouvoir me procurer la nouvelle version.

La quatrième de couverture explique déjà la forme et le contenu de l’ouvrage, et je vous invite à la lire. Prithwindra Mukherjee, professeur de civilisation indienne au C.N.R.S., préface en 1983 l’opus, donnant un gage de sérieux à cette référence de l’époque, cet effort de Jean Papin, qui écrivait là son premier bouquin d’ailleurs.

Je crois qu’il est inutile que je vous parle de ces célèbres sûtras; ni du célèbre et éminent préfacier – ni même de l’auteur en question qui semble avoir été (ou être ?) un gourou très apprécié des yogis français. Il faut ajouter cependant, comme l’indique Prithwindra Mukherjee, que Jean Papin a mis de 1955 à 1983 pour rédiger cet ouvrage : aussi ce livre est-il précis, authentique, profondément pensé, écrit d’une belle plume et apportant le « matériel » sanskrit : c’est l’ouvrage d’une vie dirais-je, même s’il ne fait que 278 pages. C’est ce qui a fait son succès sur une dizaine d’années. Vous avez désormais la chance de pouvoir retrouver ce texte qui est reparu. Comme vous allez le lire, vous comprendrez rapidement que les puristes avaient raison : nous avons ici affaire à de la dynamite !

Car comprenez bien : Jean Papin vit le Yoga, Jean Papin est yoga. Je vais vous donner des passages, et vous pourrez constater comme il est immergé dans cette voie jusqu’à s’oublier lui-même. L’introduction acide et tranchante du livre permet à Jean Papin de donner de grands coups de balais et d’envoyer aux orties tous ceux qui prennent le yoga pour une gymnastique et une relaxation; il pourfend aussi la modernité et ses idées et techniques psychanalytiques, et n’hésite pas à sortir sa Winchester pour abattre toutes les déviances spirituelles des apprentis yogis :

« Le yoga est d’abord une vision du monde. Ensuite une technique d’émancipation. Enfin une initiation.
Car aucune pratique ne se justifie sans doctrine et aucune connaissance expérimentale n’est accessible sans recours à l’enseignement de ceux qui la possèdent.
Il ne viendrait pas à l’idée d’un indien de dissocier le concept de la technique et encore moins d’amputer le yoga de sa première fonction explicative. En l’absence des motivations métaphysiques, les moyens d’appréhender la réalité lui sembleraient obscurs, non-appropriés et inefficaces. (…) Occulter la doctrine métaphysique équivaut à retirer au yoga sa raison d’être. La triturer et la déformer équivaut à le rendre nébuleux et vain.

Le yoga s’interdit l’analyse, qu’il considère comme un obstacle, et vise la supraconscience. Il n’a ni les mêmes méthodes ni les mêmes buts.
Car il ne s’agit pas de trouver une issue au mal de vivre provoqué par la vie moderne. Il s’agit de renoncer à ce genre de vie.
Il ne s’agit pas de rechercher la communication dans la détente. Il s’agit de réaliser que l’on est seul et qu’il faut trouver de l’intérieur.
Il ne s’agit pas d’affirmer sa personnalité, mais de perdre l’ego. De s’oublier soi-même.
Il ne s’agit pas de discuter, de s’analyser et d’étaler ses états d’âme, de libérer ses rêves et ses fantasmes. Il s’agit d’en maîtriser le flux et d’ambitionner, sinon leur destruction, au moins leur totale domination.
Il ne s’agit pas de chercher un abri et des consolations ou d’avoir la prétention d’améliorer la condition humaine.
Il s’agit d’un effort de lucidité, d’une quête de l’impeccabilité, d’une volonté de transgresser le mode humain en échappant à l’orgueil, d’une marche vers l’émancipation par rapport au monde. La libération définitive, qui est l’exact contraire d’une fuite.
Cette réalité se cache au-dedans de soi et nulle part ailleurs; car l’universel, inaccessible dans son infinitude, se retrouve à l’état de graine au plus profond de chaque vivant. C’est là qu’il faut aller le saisir. Et le yoga ne se borne pas à le dire, il fournit aussi les moyens d’entreprendre et de mener à bien ce voyage. »

Impressionnant et implacable non ? Toute l’introduction est un feu dévorant, concis et infernal. Il viendra plus loin la décortication des sûtras, et l’extraction de son nectar.
Après cette Introduction que je trouve dévastatrice dans sa première moitié puis exposant le livre dans sa deuxième moitié, l’on tombe sur la Première Partie : soit les « Aphorismes de Patanjali, texte sanskrit et traduction suivi de l’original en écriture devanâgari ». Sur la page de gauche nous trouvons le texte sanskrit romanisé, et à droite sa traduction en français.
Puis Jean Papin calligraphie entièrement les Yoga Sûtras en devanâgari ! Histoire de donner le change « aux traducteurs » !

La Deuxième Partie expose les « Fondements doctrinaux (Théorie & Pratique) et un Itinéraire spirituel, commentés ». C’est une exégèse des Yogas Sûtra, absolument passionnante et fort profonde. Jean Papin développe le Yoga pluriel via le Tantrisme hindou, en ce qu’il s’occupe de relier, entre autres, les 36 tattva à la pratique. Comme l’auteur le dit plus haut, le yoga ne saurait être qu’une gymnastique, c’est aussi une métaphysique, qui a développé toutes sortes de yogas et philosophies hindous, et l’auteur a plongé pleinement dans la mystique (?) sinon les pratiques et pensées tantriques.
Il s’en suit un appendice sur le sanskrit et le devenâgari, et enfin un épais lexique.

Voici donc un ouvrage de référence ô combien précieux et indispensable !
Je vous souhaite une excellente lecture ! (si vous voulez m’envoyer la nouvelle version, je ne demande pas mieux !)

ZUIHÔ

* Livresbouddhistes.com : LA bibliothèque DES Bouddhismes & de l’Asie *

>>> MERCI ! <<<

*** SOUTENEZ LIVRESBOUDDHISTES.COM ! ***
*** FAITES UN DON ! UN DON MOTIVE ! ***
*** ABONNEZ-VOUS SVP !!! ***

>>> COMMENT FAIRE UN DON POUR LIVRESBOUDDHISTES.COM :

_1_ (paiement sécurisé CB) https://www.paypal.me/jodekeerschieter
– OU –
_3_ par chèque (contactez-moi)
– OU –
_4_ par don de livres bouddhiques/asiatiques/spirituels ! (contactez-moi)

*** MOTS-CLÉS :
Jean Papin, Prithwindra Mukherjee, Patânjali, Yoga-Sutras de Patanjali, Traduction, Yoga, Inde, Ouvrage de référence, Manuel de Yoga, Tattva (25+11), Tantrisme moniste hindou, Métaphysique hindoue, Psychologie hindoue, Philosophie indienne, Supraconscience, Émancipation au monde, Libération définitive, Moksha, Sanskrit, Devanâgari, Renoncement au monde, Kénôse, Abnégation, Darshana, Voie intérieure, Voie solitaire, Oubli de soi,

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :