Jacques DALARUN – La vie retrouvée de François d’Assise

(389) Jacques DALARUN – La vie retrouvée de François d’Assise. « La Vie de notre très glorieux père François » de Thomas de Celano.

Recension du 21/07/2020.
Dernière révision le XXX.

* Livresbouddhistes.com, La Bibliothèque DES Bouddhismes, d’ASIE & Orients ! *

*** SOUTENEZ LIVRESBOUDDHISTES.COM ! ***
*** FAITES UN DON SVP & ABONNEZ-VOUS !!! ÇA MOTIVE ! ***

>>> MERCI <<<

>>> AVERTISSEMENTS <<<

*** DESCENDEZ PLUS BAS POUR LIRE MON AVIS ***

* L’Avis publié sur Livresbouddhistes.com est TOUJOURS la version de référence, surtout si elle est révisée *
*** L’Avis est publié sur Amazon, Facebook, Twitter et Babelio ***
* J’améliore sans cesse mes présentations *

>>> DONNÉES <<<

Éditions : CNRS éditions, collection Biblis
ISBN : 9782271125361
Pages : 144
Sortie le : 03/10/2019
Prix : 10 €

(389) Jacques DALARUN - La vie retrouvée de François d'Assise

>>> LIENS <<<

lien 1 – Auteur : https://www.aibl.fr/membres/academiciens-depuis-1663/article/dalarun-jacques
lien 2 – Éditeur :
https://www.cnrseditions.fr/catalogue/histoire/la-vie-retrouvee-de-francois-d-assise/
lien 3 – Amazon : https://www.amazon.fr/Vie-retrouv%C3%A9e-Fran%C3%A7ois-dAssise/dp/2850203734
lien 4 – Babelio : https://www.babelio.com/livres/Dalarun-La-Vie-retrouvee-de-Francois-dAssise/697403

*** SOUTENEZ LIVRESBOUDDHISTES.COM ! ***
*** FAITES UN DON SVP & ABONNEZ-VOUS !!! ÇA MOTIVE ! ***

>>> MERCI <<<

>>> DÉDICACE PERPÉTUELLE <<<

Cette recension est dédiée notamment à mes Bienfaiteurs, et notamment quand ils ont sauvé le site en 2019 : https://livresbouddhistes.com/bienfaiteurs-tipeee-paypal/

/!\ COMMENT FAIRE UN DON POUR LIVRESBOUDDHISTES.COM /!\

_1_ par Paypal (paiement sécurisé CB) https://www.paypal.me/jodekeerschieter
– OU –
_2_ sur ma cagnotte Leetchi : http://www.leetchi.com/c/besoin-de-votre-charite-compassion
– OU –
_3_ par chèque (contactez-moi)
– OU –
_4_ par don de livres (contactez-moi)

* Livresbouddhistes.com : La Bibliothèque DES Bouddhismes, d’ASIE & Orients ! *

>>> 4ème DE COUVERTURE <<<

François d’Assise est le saint le plus fameux de l’Église catholique et sa popularité fait de lui une figure universelle. Il fut canonisé en 1228, moins de deux ans après sa mort. Dans les décennies suivantes, son parcours fut retracé par de nombreuses biographies. Leur complexe généalogie, les visions parfois contradictoires qu’elles donnent du saint d’Assise sont à l’origine d’un débat qui dure depuis plus de cent vingt ans.
Jacques Dalarun soutenait de longue date qu’il manquait une pièce au puzzle, dont il avait même proposé la reconstitution partielle. La découverte, en 2014, d’un manuscrit qui contient l’intégralité de cette Vie – la deuxième écrite en prose sur François d’Assise – fut saluée comme un événement.
C’est ce texte que Jacques Dalarun présente et traduit ici. Le lecteur pourra en savourer les épisodes neufs comme les subtiles inflexions apportées au portrait de François d’Assise.

Jacques Dalarun, spécialiste mondialement reconnu de la question franciscaine, ancien directeur de l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT), travaille actuellement au CNRS et enseigne à Rome et à New York. Il dirige aux Editions Franciscaines la collection Sources franciscaines. Historien du Moyen Âge, il est membre de l’Institut (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres).

***************
* C’EST ICI ! *
***************
* MON AVIS *
***************

UNE MAGNIFIQUE VIE DU MERVEILLEUX POVERELLO ! À LIRE ABSOLUMENT !

 

 J’adore lire les vies de saints. La sainteté est pour moi une quête, quelque chose à réaliser pour moi et les autres. Dans le bouddhisme comme dans le catholicisme, il existe des voies qui mènent à la sainteté. La sainteté n’est pas hors de portée de l’humain, n’est pas impossible : tous les saints sont humains ! Je suis donc très enthousiaste à l’idée de vous transmettre quelques mots au sujet de ce livre hagiographique.
 En effet, j’aime aussi les bons livres (je les collectionne même), qui me rassasient et m’illuminent, me poussent à une vie meilleure : car cette « vie retrouvée » du saint le plus populaire du monde catholique est de cette catégorie, bien que ce soit un opuscule.
 Comme je vais vous le montrer en reprenant la présentation du livre, cette « vie retrouvée » est vraiment retrouvée : son histoire complexe est détaillée dans une ‘Prémisse’ signée de Jacques Dalarun, grand spécialiste français, sommité scientifique mondiale, sur le saint François d’Assise et son ordre monastique des franciscains [Quel malheur que le modernisme rogne petit à petit ces monastères et abbayes qui furent de si vifs lieux d’échanges philosophiques et théologiques ! Ces monastères furent de véritables lumières pendant des siècles !]

 Mais revenons à saint François d’Assise : l’opuscule – un ‘poche’ où on lira 100 pages de cette vie -, qui retient notre attention, est un petit chef-d’oeuvre publié après plusieurs années de travail, d’abord en latin, avant d’être traduit dans des langues plus modernes qui donnèrent au livre un véritable succès international. Et cela est amplement mérité. La traduction est limpide, le langage est adapté à notre époque, mais il possède une signature typique du XIIIème siècle telle qu’on peut se l’imaginer. C’est d’ailleurs si bien écrit que je me suis « retrouvé » moi aussi dans cette époque, cette ambiance où vécurent notre saint préféré et ses Frères : l’immersion est complète, et les pages se dévorent en une heure.

Je ne vais pas vous conter cette vie, sinon je vous enlèverais tout plaisir à la lire. Mais comment en est-on arrivé à un tel ouvrage ?
Tout d’abord, François d’Assise meurt le 4 octobre 1226. Il reçoit le titre de Saint de l’Eglise Catholique le 16 juillet 1228 (!).
Une première biographie est commandée par Grégoire IX à un Frère mineur : c’est la « Vie du bienheureux François » par Thomas de Celano, rédigé en 1229 : c’est aussi celle-ci que l’on appelle « la Vita prima ».

 Mais l’ordre commande au Frère Thomas une version « interne », sur demande de Frère Élie, et composée des souvenirs des autres Frères ayant connu le saint : Thomas de Celano achève son oeuvre en 1250, une véritable somme qui porte le nom de « Mémorial dans le désir de l’âme ».  C’est la Vita secunda du même auteur, et pourtant, réalisez bien : elle est écrite pour des Frères qui connurent en personne le saint – sans que Thomas de Celano l’hagiographe ne l’ait connu !
 D’innombrables hagiographies furent dans les années suivantes rédigées par une foule de fidèles dévots de l’Ordre franciscains, telles parmi les plus connues, la « Compilation d’Assise » de Frère Léon qui rassemble ses souvenirs, mais aussi la « Vie de saint François » de Julien de Spire, la « Légende des trois compagnons », la « Légende à usage de chœur », « Le cantique de frère Soleil », la « Légende mineure » de saint Bonaventure…

 Cependant Jacques Dalarun reconstitue en 2007 une autre version, qu’il estime être de la main de Thomas de Celano : il la nomme La « Légende Ombrienne » – qui court de la stigmatisation de François d’Assise au dépôt de corps à Assise, abondée de ses miracles (son titre entier est : « Vers une résolution de la question franciscaine : La Légende ombrienne de Thomas de Celano »).

 Mais…! Il apparaît un jour de 2014, sur le marché international des enchères des livres rares, anciens et des incunables, un opuscule  : c’est cette « vie retrouvée de François d’Assise » que nous lisons aujourd’hui. Jacques Dalarun y retrouve la griffe de Thomas de Celano, qui serait elle aussi commandée par Frère Élie, dans une version de poche, de « voyage », pour les Frères mineurs qui gyrovaguent, mais aussi pour être lue lors des neuf offices liturgiques quotidiennes insérées dans les bréviaires de l’ordre des Frères mendiants. L’ouvrage retrouvé par Jacques Dalarun est « de très petites dimensions (120 x 82 mm), dépourvu de couverture, formé de cent vingt-deux feuillets de parchemin de mauvaise qualité. (…) Fripé, corné, tanné, tâché, il ne paie guère de mine et est bien, en cela, à l’image de la simplicité et de la pauvreté franciscaines. Mais il recèle un trésor de textes inconnus.« 

 D’après Jacques Dalarun, et donc de Thomas de Celano qui rédige à-propos une Lettre de dédicace pour le Frère Élie, cet opuscule est en fait un abrégé de la version papale, et donc la troisième version du moine.
 Ainsi, « La Vie de notre très glorieux père François » est cette « Vie retrouvée », dont Jacques Dalarun avait réussi à reconstituer en 2007 à 40%.
 Il découvre donc 60% d’inédits (surtout des miracles), et le petit monde des spécialistes des franciscains et des catholiques bruisse alors ! Justement, pour ces derniers, Jacques Dalarun rédige une version critique et scientifique en latin, et cette version populaire que je vous invite du fond du coeur à lire.

 Voilà pour l’histoire de cette Histoire ! La vie contée dans cette version retrouvée est magnifique, merveilleuse, sensible, sainte, et donne envie d’imiter celui qui a, certainement, le mieux imité le Christ !

C’est à lire absolument ! Un petit livre de référence, un coup de coeur !

Je vous donc souhaite une excellente lecture !

ZUIHÔ.

* Livresbouddhistes.com : La Bibliothèque DES Bouddhismes, d’ASIE & Orients ! **

*** SOUTENEZ LIVRESBOUDDHISTES.COM ! ***
*** FAITES UN DON SVP & ABONNEZ-VOUS !!! ÇA MOTIVE ! ***

>>> MERCI <<<

/!\ COMMENT FAIRE UN DON POUR LIVRESBOUDDHISTES.COM /!\

_1_ par Paypal (paiement sécurisé CB) https://www.paypal.me/jodekeerschieter
– OU –
_2_ sur ma cagnotte Leetchi : http://www.leetchi.com/c/besoin-de-votre-charite-compassion
– OU –
_3_ par chèque (contactez-moi)
– OU –
_4_ par don de livres (contactez-moi)

*** MOTS-CLÉS : ils rassemblent ‘toutes’ les notions identifiées à la lectures sans qu’elles soient forcément toutes développées dans cette recension :

>>> Jacques Dalarun, François d’Assise (saint), Poverello, Christianisme, Catholicisme, Mystique catholique, Sainteté, Mysticisme chrétien, Vertus franciscaines (Obéissance, Fraternité, Hospitalité, Pauvreté, Charité, Humilité, Mendicité, Simplicité, Évangélisation), Dieu (chrétien), Jésus-Christ, Stigmates du Christ, Hagiographie, Ordre des Frères mineurs (franciscains), Histoire, Coup de coeur, Ouvrage de référence,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :